[Nevra] Rapport de mission peu plaisant.

590 43 6

Le rapport que je faisais à Ikar m'ennuyait fortement. Fatiguée par toutes ses questions je n'arrivais plus à lui répondre correctement.

- Un dernier petit effort Héloïse ! Il ne reste plus que 10 questions et je te libère.

Je soufflai avant de poser mes mains sur la petite table et la regardai sérieusement, mes yeux piquaient de fatigue. Nous étions enfermés dans cette pièce depuis le début de la matinée et la seule pose faite était le repas de midi. Je n'en pouvais plus, bien que j'adorai Ykar son énergie et ses égarements m'épuisaient. Mais malgré mes protestations nous continuâmes jusqu'à la dernière question.

- Et on a fini par rentrer sans cristaux, terminai-je en soupirant.

Je laissai tomber ma tête sur le rebord de la table. Je fermai les yeux face au mal de crâne qui m'habitait à présent.

- En tout cas c'est très gentil à toi d'avoir pris la part de questions de Nevra ! Il t'en est très reconnaissant, ajouta t-elle en se levant du moins c'est ce que je supposais puisque j'entendis la chaise grincer.

Je relevai ma tête d'un coup à en faire craquer mon cou.

- Quoi ? Demandai-je en grimaçant.
- Eh bien Nevra est passé tôt ce matin il m'a dit que tu lui avais gentiment proposé de faire le rapport à sa place.

Je me fis violence pour ne pas l'insulter devant Ikar et repris mon calme en soufflant.

- Je vois, répondis-je simplement.

Je m'apprêtais à quitter Ikar mais Nevra fit irruption dans la piece. Je le regardais franchement énervée de m'avoir refilé son boulot.

- T'as fini ? me demanda t-il en souriant.

Je restais stoïque en haussant légèrement la tête. Ikar n'avait vraiment pas besoin de savoir que passer cette après-midi avec elle m'avait excédé au plus haut point.

- Super ! On a une autre mission, tu viens ?

Je me levais en marmonnant un oui et saluais Ikar, joyeuse au possible. Ce rapport n'avait pas l'air de l'avoir fatigué le moins du monde.
En sortant je manquai de m'étaler avec la marche et me rattrapai donc au dos de Nevra qui se retourna en souriant.

- On doit aller aux plaines, si tu es fatiguée je ne préfère pas que tu viennes tu risquerais de te blesser.

Je le détaillai du regard cherchant une once de plaisanterie mais n'en trouvant pas je lui répondis sèchement que ça allait et lui demandais d'aller me changer rapidement dans ma chambre avant de partir.

Je me changeai, passai un rapide coup d'eau sur mon visage pour me réveiller et rejoignis Nevra à l'extérieur.

- Prête ?
- Oui.

J'avançai rapidement et pris la direction de la forêt. Le soleil commençait à se coucher et je regrettais presque de m'être changée.

- Qu'est-ce qu'on doit faire au juste ? demandai-je en m'arrêtant.

Nevra me passa devant en retirant son écharpe.

- On doit inspecter les plaines, plusieurs villageois nous ont informé que plusieurs blackdogs rodaient.

Je me mordis la lèvre en apercevant que j'avais oublié mon couteau ou quelconque armes.
Je baissai la tête n'osant pas prévenir Nevra. Mais ayant compris mon malaise il me tendit son petit couteau rangé dans sa poche. Je levais furtivement les yeux vers lui pour lui dire merci et sentant son regard intransigeant sur moi je fis un pas pour partir mais il m'attrapa le bras.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !