\9/

160 26 5

Ascual avait accueilli la Frenniq avec un étrange sourire. Crystal lui glissa discrètement à l'oreille que le sorcier la trouvait bien plus jolie que ce qu'il avait pu voir des Frenniqs, jusqu'à présent. Yuna en avait été gênée, mais avait bien vite mis ce sujet de côté. Les nombreuses questions qui avaient suivies l'y avaient beaucoup aidé.

Célina et son compère pressèrent la gardienne d'interrogations. Crystal leur raconta son séjour par le menu. Pour elle, cependant, il ne s'était écoulé que quelques jours sur place. La plupart du temps, elle avait été endormie.

— Endormie n'est pas vraiment le mot, corrigea-t-elle tout de même. Disons plutôt que j'étais dans un état d'éveil intérieur.

Ascual leva un sourcil, comme aimait tant le faire les humains.

— Mon corps était dans une sorte de transe profonde et mes besoins vitaux étaient réduits à néant ou presque. Cependant, j'étais complètement éveillée. Pendant ces deux années, je n'ai pas dormi une seule seconde, en fait.

— Et tu ne t'es pas ennuyée ? demanda Célina.

— Au tout début, un peu. Mais très vite, je me suis attaquée à déverrouiller le Livre et j'ai perdu la notion du temps. En me réveillant, je savais que je m'étais absentée longtemps. Mais honnêtement, j'aurais dit quelques semaines, pas deux ans.

— Il y a pourtant une sacrée différence...

— Et tu as appris tout ce que Khram contenait ? s'étonna encore la prêtresse.

— Tout, oui. Je crois pouvoir dire qu'aujourd'hui j'en sais beaucoup plus que notre cher Ascual sur les sortilèges. Ou même toi, d'ailleurs.

— Et tu n'as fait que ça ? Apprendre ?

— Principalement. J'ai aussi eu quelques moments de réflexion ou de méditation.

— C'est pour ça que tu es différente.

— Je ne sais pas. Je suis à la fois plus calme, plus posée et en paix avec moi-même, mais j'ai aussi toute cette énergie qui me brûle en permanence.

— Ça devrait passer, déclara Ascual. C'est un phénomène qui a souvent été relaté dans les lectures que j'ai pu faire. Lorsqu'on prend possession d'un vor puissant, son énergie met un certain temps avant d'être totalement absorbée par son hôte.

— Si c'était vrai, j'aurais dû ressentir la même chose avec Walkier, non ?

— Tu étais beaucoup moins sensible à tout ça, à l'époque. Peut-être n'as-tu simplement pas reconnu les signes.

— J'en doute... mais pourquoi pas. Mais ce que tu dis là me rassure. Parce que j'en connais quelques-uns qui me soupçonnent déjà de péter un câble et de détruire des mondes entiers...

— Je te sens bien plus en paix aujourd'hui, sourit Célina. Il y avait beaucoup de colère refoulée qui émanait de toi. Je n'en sens plus la moindre trace.

— Je ne suis pas en colère. Je ne crois pas l'avoir été...

Cette dernière phrase sonna creux, même pour Crystal. Bien sûr qu'elle avait été furieuse ! Après l'univers entier et la fatalité qui lui avait enlevé sa sœur qu'elle avait pourtant juré de protéger.

— Peut-être un petit peu, d'accord, avoua-t-elle enfin. Mais je vais mieux. Je suis d'ailleurs moins triste, lorsque je pense à Akuma. Je n'ai même pas pleuré sur sa tombe.

Personne n'osa réagir à cette déclaration. Depuis tant d'années, le sujet de la petite sœur de Crystal avait toujours été tabou. Cette révélation avait beau les soulager, ni Célina ni Ascual ne souhaitait poursuivre sur cette voie. Le sorcier finit cependant par briser le silence :

Khram - Le Grand Livre 3Lisez cette histoire GRATUITEMENT !