La carte de JRR Tolkien pour "Le Hobbit" revisitée

70 0 0


DES HOBBITS DANS LE VALAIS

GUIDE

POUR TOURISTES OU VOYAGEURS ET LECTEURS

Résumé :

Jour 1: Interlaken -> Lauterbrunnen par les chemins et non les routes

Jour 2: Lauterbrunnen, Les chutes de Trümmelbach, Mürren

Jour 3: Wengen, les deux Scheidegge, Jungfraujoch, Grindelwald.

Jour 4: Meiringen, chutes de l'Aar

Jour 5: Col de Grimsel jusqu'au Haut-Valais, Brig, Zermatt

Jour 6: Zermatt, le Matterhorn et la Cabane Bertol

Jour 7: Lac souterrain de St-Léonard (Gollum) et suivre la route le long du Rhône (Rhône -> Rohan) jusqu'à la butte de Sion couronnée par son château (Meduseld ou The Golden Hall, la demeure du roi Theoden dans le « Seigneur des anneaux »)

Jour 8: Visitez le Lac Léman : scène pour le « Seigneur des anneaux » où Gandalf voit un signe de guerre dans la grande fumée coloriant le soleil en rouge-sang, avant Isengard.

Jour 9: Glacier Express de Zermatt à Coire. L'oeuvre de Tolkien repose sur des aller-retour Berne-Valais-Vaud ?-Valais, etc.

Jour 10: Visite de la collection de la Terre du Milieu à Greisinger

Jour 1 – Chapitre 1 : Arrivée en Suisse, à Zurich, à Genève ou à Sion

Commencez votre aventure comme JRR Tolkien l'a fait en passant d'abord par la ville d'Interlaken pour aller à Lauterbrunnen en empruntant les chemins (et non les routes) traditionnels dans la région spectaculaire du Jungfrau.

Dans sa lettre du 11 octobre 1968 à son fils Michael Tolkien, mon plus grand écrivain de tous les temps, JRR Tolkien, écrit:

"Je suis ravi que tu fasses connaissance de la Suisse, notamment de la partie que j'ai autrefois connu le mieux et qui eut le plus grand effet sur moi. Le voyage du hobbit (de Bilbo) de Rivendell jusqu'à l'autre côté des Monts Brumeux (en anglais: the Misty Mountains), incluant la glissade avec les pierres dégringolant vers le bas dans les forêts de sapins, est basée sur mes aventures en 1911."

Voilà que trop de Suisses ignorent que c'est le voyage de Berne à Zermatt en 1911 qui a enflammé l'imagination de JRR Tolkien, l'auteur du "Hobbit" et du "Seigneur des anneaux"! Si bien que j'entreprends ici d'en faire un guide illustré, non sans avoir lu plusieurs fois la plupart des oeuvres en français et en anglais. Ma lecture de "There and Back Again, by Bilbo Baggins" en 1998, avant la sortie des films par Peter Jackson, m'a tellement enthousiasmée que j'ai décidé hop ! de devenir écrivain. Quarante mille heures d'écriture plus tard, je n'ai pas lâché cette ambition dans un contexte où tout le monde veut écrire. Le monde de l'édition est très compétitif, et c'est un honneur de vous inviter dans les pas de mon grand Tolkien. C'est lui le sympathique coupable de mon titre « Anne Lumière » que mes lecteurs trouveront dans la plupart des sites d'Amazon ; vu leur flexibilité, j'ai l'honneur de vous inviter à commenter voire corriger mon tracé des pas de Tolkien. Car je peux remanier ce guide de son tour en Suisse en tout temps, Wattpad et Wordpress offrant cette possibilité aux auteurs.

Quelques mots sur le jeu de go pour lequel vous trouvez des informations ici www.jeudego.org. Les écrivains s'inspirent toujours des uns des autres, comme moi de Tolkien et Tolkien du Kalevala. Dans sa langue elfique inventée, le mot « el » trouvé dans « elfes » et « Elrond » signifie « étoile ». Tolkien donne ainsi du relief à ses contes de fée qui se déroulent en la Terre du Milieu. J'ai suivi la couleur en utilisant des mots japonais du jeu de go chinois pour des objets dans « Anne Lumière ». Par exemple, le mot « shicho » signifie escalier, et c'est le nom que j'ai donné aux machines à voyager dans le temps. N'ayez pas peur, c'est une histoire simple contenant un imbroglio judiciaire avec de fausses preuves mais menant tout de même à la justice.

Guide du tour TolkienRead this story for FREE!