Chapitre 11

1.8K 137 189


Chez Devil's Event, la fête battait son plein. Tous les collaborateurs avaient fait le déplacement et la soirée s'annonçait fort joyeuse. Siobhan et moi avions fait un travail de titans. Décoration, préparation du lait de poule et des sablés, organisation de la salle, accueil du buffet, mise en place de la musique... Nous n'avions pas touché terre de la semaine. Ce matin, une pause shopping et détente amplement méritée nous avait été octroyée par Liam. Dévalisant littéralement les magasins, nous avions eu l'après-midi pour nous préparer et le résultat était fantastique. Siobhan avait opté pour une robe verte asymétrique qui mettait sa taille en valeur, un maquillage léger mais rehaussé d'un rouge sulfureux sur les lèvres. Pour ma part, j'avais trouvé dans une petite boutique vintage une robe noire aux manches en dentelle et dont le jupon, en tulle, virevoltait dès que je bougeais. Comme mon amie, je m'étais maquillée les yeux d'un peu de fard nacré assorti d'un trait d'eyeliner et d'une bonne couche de mascara, faisant ressortir mes yeux de biche. Un rouge à lèvres cramoisi pour agrémenter le tout et j'étais enfin prête. Quelques heures plus tard, deux bombes atomiques faisaient leur entrée dans une salle bondée, sous le regard médusé de certaines personnes de l'assemblée.

Liam et Jamie étaient également sur leur 31. Nate avait pris soin de mettre une cravate et Sofia restait toujours Sofia : sur-maquillée et habillée comme une star sur le red carpet des Oscars.

- Mademoiselle Mullighan, il me semble que vous avez oublié ceci.

Jamie me tendit un paquet. Je levais un sourcil interrogateur mais l'irlandais m'invita à l'ouvrir avant de dire quoi que ce soit. J'ôtai le ruban puis le papier et je finis par découvrir une boite décorée aux couleurs de noël. J'enlevais le couvercle et poussais une exclamation de surprise. A l'intérieur se trouvait une boule de gui, ornée d'un ruban rouge et or.

- Tu l'avais oublié, Roxy. Et il me semble qu'un Noël à New York sans baiser sous le gui n'est pas un Noël convenable.

- C'est adorable d'y avoir pensé.

Je soulevais le bouquet rond et le tendis à Jamie pour qu'il l'accroche dans la salle. Et au moment de refermer la boite, je tombais nez à nez avec un autre paquet, plus petit et finement emballé. Jamie m'observait du coin du l'œil, un sourire énigmatique sur les lèvres. J'enlevais délicatement l'emballage, dévoilant une boite en velours noir, puis ouvrant l'écrin, j'y trouvais un bracelet en argent, serti d'un trèfle en verre. Abasourdie et incapable d'articuler quoi que ce soit, je me lovais dans les bras de Jamie. Si on m'avait dit, il y a trois mois, que l'homme urticant qui m'avait traité de bobos new yorkaise partagerait maintenant ma vie, j'aurais vraiment bien rigolé.

- Merci, ça me touche beaucoup. J'ai moi aussi un cadeau pour toi mais tu le verras plus tard, quand nous serons seuls, lui murmurai-je, insistant sur la fin de ma phrase.

Des tintements interrompirent notre conversation quelque peu brûlante. Liam s'apprêtait à entamer son discours de Noël. Il appela Jamie, qui alla prendre place à ses cotés et ensemble ils souhaitèrent de très bonnes fêtes de fin d'année à tout l'équipe, félicitant tout le monde du travail accompli. Des tonnerres d'applaudissements raisonnèrent et, me retournant pour chercher Siobhan du regard, je vis Sofia s'échapper de la salle. Persuadée qu'elle préparait quelque chose, je décidais de la suivre. Quelques minutes plus tard, je la trouvais dans le bureau de Liam, ouvrant portes et tiroirs et pestant après une chose qu'elle ne semblait pas trouver.

- Tu cherches quelque chose, Sofia ?

Miss Peau de Lapin trébucha et faillit tomber à la renverse. Quand elle eut été remise de la surprise causée par mon intervention, elle me fit face et me lança un regard qui en disait long sur ce qu'elle pensait de moi.

An irish love (En Réécriture )Lisez cette histoire GRATUITEMENT !