Nous étions rester un bon moment dans la salle parce que les vrais savent qu'à la fin d'un Marvel il n'y a pas 1 scène en plus mais bien 2.
Et apparement rare était les fans de Marvel vu que nous étions plus qu'une dizaine,

-" j'avoue que c'est l'un des meilleurs Marvel que j'ai vue"

Dès notre sortie du cinéma,
Nous étions encore et toujours entrain de débattre sur le film,

J'avoue que je ne savais pas trop comment mis prendre avec elle,
Elle avait beau rire à chacun de mes mots, rien ne lui empêcher de me mettre un gros stop dès que je tentai une approche.

Elle était clairement comme ça et étonnamment j'aimais ça, j'aimais ça façon de me fuir, de me dire non quand elle le désirait,
Ça pourrait paraître stupide mais ça ne m'était jamais arrivé avant, cette fille est la première,

Elle me tient tout simplement en haleine..

Sur le chemin nous décidons de nous arrêter au Factory and co,
Personnellement j'avais encore une petite faim et je ne résiste jamais longtemps à leur muffin au nutella,

-"T'as du nutella partout sérieux "
M'avait elle dit en rigolant dès notre sortie

-"Enlève le moi"

-" tes deux mains te servent à quoi ?"
Me répond t-elle en croisant les bras

-" l'une tien le muffin"

-" et l'autre ?"

Je me rapproche d'elle en n'hésitant pas à lui saisir la taille de ma main libre,

-" l'autre te tient la taille,"
Lui répondis-je en fixant ces lèvres

Ce qui la fit sourire,
Puis elle n'hésita pas à venir effacer cette moustache de nutella,

-" et voila monsieur. Morelli"

Puis elle se dégagea de mon emprise avant de ce mettre à avancer,

Cette fille m'envoûte..

[...]
A ma grande surprise elle avait accepté que je l'a raccompagne chez elle,

Nous étions tout deux descendu du véhicule avant d'avancer jusqu'à la porte d'entrée de son immeuble.

-"T'habitue ici ?"

-"Ouaip"
Me répond t-elle en sortant ces clés

Nous étions loin des quartiers malfamés, loin de tout ces clichés, elle habitait simplement dans un beau quartier parisien,

Je n'avais pas hésité à lui prendre la main,

-"Qu'est-ce que tu fais ?"

-J'te prend la main,"
Lui répondis d'un sourire au coin

Étonnement un silence prit place, sa mine joyeuse s'effaça peu à peu s'en que j'aille le temps de comprendre pourquoi..

-"Dit moi ce que tu veux Michael,"

-"Comment ça ?"

Ces yeux noirs me fixaient de nouveau,
Puis contre toute attente elle finit par m'embrasser la joue avant de délier nos deux mains jusqu'ici enlacer.

Elle ouvrit ensuite la grande porte de son immeuble sous mon regard,

-"Tu travaille demain ?"

Mick.Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant