Chapitre 1 : Terminus Germinal

26 0 0


Précédemment dans « Germinal No Future » :

Mécanicien de Cargo Sidéral, Étienne Lantier a mis son capitaine de bord KO. Son supérieur l'avait bien cherché, il avait trop bu, comme Étienne. Le tribunal a néanmoins donné raison à l'officier. Étienne a été déclassé au rang Noir : celui de Mineur (un moins que rien) et a été muté sur la planète Germinal. Ou plus exactement sur l'un de ses satellites : Montsou VI.

Montsou VI n'est qu'un rocher aride où rien ne pousse, l'air est quasiment irrespirable. Cependant, son sous-sol regorge de carbonium 314 : le diamant noir qui rend la propulsion supraluminique possible. Des milliers de Mineurs travaillent là-bas, forant les entrailles de Montsou VI, à la recherche de l'inestimable minerai.

Des esclaves à la merci des compagnies du Grand Capital. Des moins que rien qui charbonnent à Montsou VI sans avoir une chance de quitter cet endroit et de revoir un jour un lever de soleil...


— Il est 06H25, une nouvelle et heureuse journée de travail va commencer. Mineurs, il vous reste 5 minutes pour rejoindre votre wagon. Soyez ponctuel, soyez poli, soyez persévérant et la compagnie vous le rendra, résonne Cartona, la voix artificielle, dans tous les micros du site de Montsou VI.


Montsou VI est le plus petit des satellites qui tournent autour de la planète Germinal. Les deux autres se nomment Liège et Anzin. Ce qui a attiré la convoitise de la compagnie est son sous-sol, qui regorge de Carbonium 314. Sans le carbonium 314, la compagnie ne pourrait réaliser de super profits dignes de attentes de ses actionnaires. Sans le carbonium 314, l'humanité ne pourrait franchir la vitesse de la lumière. Sans le carbonium 314, l'humanité ne pourrait partir à la conquête de nouveaux mondes et de nouvelles richesses. Plus loin, toujours plus loin, vers l'infini et au-delà...


Montsou VI n'a rien d'hospitalier. L'astre semble se refuser à y accueillir une quelconque forme de vie. Ce rocher ingrat ressemble à un grand désert minéral. Rien de vivant ne parvient à pousser sur ce sol aride, acide, trop faible en lumière. Les températures en surface oscillent entre -60 et +2 degrés Celsius. La compagnie qui exploite le site a beau avoir beaucoup investi dans le recyclage d'air, l'atmosphère de Montsou VI est quasiment irrespirable. Sans masque, un humain ne peut survivre à la surface de Montsou VI qu'une poignée d'heures. De toute manière, vu la température glaciale qui y règne, il serait vite transformé en glaçon.


— Il est 06H30. Mineurs, vous devez être à bord de votre wagon et vous dirigez vers le puits central, claque Cartona, d'un ton ferme aux résonnances métalliques.


Aussitôt, des dizaines et des dizaines de wagons s'ébranlent et convergent vers le puits. Un gigantesque gouffre, creusé dans la roche. Pour ceux qui ont la chance de l'observer depuis une certaine altitude, la fosse a des allures de nid d'araignée. De ce trou noir, partent une centaine de lignes, elles-mêmes reliées par une série de cercles concentriques. L'ensemble dessinant une toile de métal au centre de laquelle se trouve le puits. Chaque fil étant, en réalité, un couple de rails qui tire une série de wagons jusqu'au noyau. Une bouche vorace qui happe les voitures les unes après les autres.

Germinal No FutureLisez cette histoire GRATUITEMENT !