•Partie 23 ✨

Depuis le début

Elle enroule c'est jambe autour de ma taille c'est bras autour de mon coup

Je pris une seconde à réagir vue qu'elle est aussi lourde qu'une plume comparait à Najma qui elle se fait sentir quand elle me saute dessus

Moi: <rire> dégage ta cru on était collègue tu me fait des câlin

Elle écrase c'est lèvre sur ma joue puis finir ma descendre

Keraa: ah on est pas collègue ?

Moi: t une gamine

Keraa: arrête de me dire que je suis une gamine

Moi: mais t une gamine t'a 18 pige la zine

Keraa: 19 déjà et alors ? c toi t trop vieux et pas moi qui suis trop jeune

Moi: t une gamine point maintenant dégage

Keraa: tu dira plus sa en me voyant dans cette robe sexy

Moi: <rire> tu prend trop la confiance avec moi au début t'étais toute timide c'est pas parce que sa fait qu'elle que mois qu'on partage la même maison que tu doit te lâcher

Keraa: manquerai plus que je pete devant toi et on aura tout vécu ensemble mon garde du corps préféré

Moi: <rire> vazy bouge

Elle rigole en sortant de la chambre

Je prend mon téléphone et parle avec Marwa, Marwa c'est pas réellement mon type de fille elle est gentille et belle mais je sait que avec elle je m'en barque dans une histoire sérieuse et avec ma vie c'est pas compatible pour le moment je suis trop un mec  absent

Ce qui me faut a l'heur de aujourd'hui c'est une femme fatale vous voyer les genre une femme bien apprêter sur elle bien propre maquiller comme il faut pas comme c'est beurette que je voit à la chicha qui sont en manque non une femme qui aime le sexe sans pour autant être une chiennasse que je baise avec elle sans pour attant s'engager

Il me faut une pute personnelle

C'est vrais que je suis exigeant niveau femme comme tout le reste d'ailleurs je suis quelqu'un qui met toujours la barre haute que se soit dans n'importe quoi

[....]

KERAA

Je me préparer sourire au lèvre l'attention de Chems m'a fait super plaisir faut dire que surtout venant de lui qui dit à longueur de journée qu'il me déteste sont geste prouve le contraire

J'ai jamais eu de vrais amis garçon dans ma vie dés collègue mais sens plus Chems et un véritable amis je n'ai plus de gêne devant lui tout ma timidité c'est envolé c'est comme si je le connaissais depuis des années malgré qu'il pence que je suis une gamine pouri gâté je sait aussi qu'il rigole bien avec moi

Je rêvasser toute en appliquant le crème sur mon corps quand mon téléphone vibre se qui me fit sortir de penser

Il affiche « Rafik »

Keraa & Chems | &quot;Contre la Vengeance de L'honneur&quot;   Lisez cette histoire GRATUITEMENT !