Retour a la case départ

48 5 1

  Il fini par me lâché et ce pose a coté de moi tout en me gardent dans ces bras, il embrasse mon front me dit je t'aime et nous finissons par être emporte dans les bras de Morphée.  

Plusieurs jours ce sont écoulé, depuis que les Yakuzas mon kidnappé et bizarrement je n'ai plus envie de partir, j'ai envie de reste près de Ryoji. Il a réussir a me faire découvrir un sentiments que je n'aurait jamais connu plus tard, je l'aime maintenant je n'ai plus aucun doute sur ça. Je reste plongé dans mes pensée plusieurs questions me passe par la tête, comment mes parents vont le prendre, que ce passera si il l'apprenne. Toute ces questions tourne encore et encore au point ou je n'ai même pas entendu Ryoji entré.

"Ryoji"

- En plein rêve ma belle ?

"Mariko"

- AAH..... ça t'arrive de frappé avant d'entré.

"Ryoji"

-J'ai frappé mais tu n'a rien entendu tu étais tellement concentré dans tes pensée. D'ailleurs a quoi tu pensait ma belle.  

"Mariko"  

- Rien de bien spéciale je réalise juste a quelle point... je... je.. t'aime Ryoji.

"Ryoji"

- Je suis content de t'entendre le dire moi aussi je t'aime Mariko, je suis heureux de t'avoir enlever j'ai pu faire ta rencontre.

Ryoji me prend dans ces bras et m'embrasse tendrement, je lui rend son baiser et son étreinte. Puis sens frappé un des hommes de Ryoji débarque dans la chambre, il semble paniqué et affolé.

"Yakuza"

- Chef on a un problème !!!

"Ryoji"

- Quel problème ?

"Yakuza"

- Ils sont venu la récupéré on fait quoi ?

"Ryoji"

- Je m'en occupe..

"Mariko"

- Ryoji attend je viens avec toi ..

"Ryoji"

- Non toi tu reste ici, il est pas question que tu reparte avec eux... il est pas question que je te perde..

"Mariko"

- Ryoji....

Ryoji sort de la pièce et me laisse seul plusieurs minutes s'écoule sens qu'il revienne. Je décide de le rejoindre, je passe dans les différents couloir et fini par entendre ça voix et celle de mon père. Je sort dehors, mon père est surpris puis adoucis les traits de son visage.

"Père"

- Mariko viens me rejoindre on rentre a la maison.

"Mariko"

- Non père je ne veut pas rentré c'est vie de fille de bonne famille ne me plait pas et puis je veut reste prêt de Ryoji. 

"Père"

- Il est hors de question que ma fille unique reste au prêt d'une menace comme lui.

"Mariko"

- Déjà la menace comme tu dit elle porte un prénom et puis j'ai 20 ans plus 6 père j'ai le droit de prendre ma vie en mains. Je le dirait autant de fois qu'il le faut pour que tu imprime dans ta tête père j'aime Ryoji et je veut resté avec lui.

"Père"

- Comment.. comment peut tu aimé un homme comme lui ?

"???"

Romance avec un YakuzaRead this story for FREE!