20. Les mondes chimériques

1.4K 217 15

Résumé des chapitres précédents : 

Depuis l'attaque de chimères qui a ravagé une partie de la cité, Aitsuki fait de son mieux pour reconstruire la Chimère, entièrement détruite. Rufus a disparu, présumé mort, les clients ont craint de revenir et seul le sort de protection de Nox a permis de sauver la réputation discrète du lieu. Aitsuki a retrouvé d'anciens amis devenus mages-guerriers en formation, a rencontré Lux, le frère aîné de Nox, et a rouvert le bar. Des clients louches, des histoires de monstres, et des demandes de clients toutes moins légales les unes que les autres... la vie a bien repris à la Chimère. La tension est montée avec les conflits dans les royaumes extérieurs, le seigneur de Théa est hors des murs et Nox a débarqué pour trouver une carte afin de poursuivre son père à travers les mondes chimériques, ces terres à l'ouest de Théa où il est si facile de mourir...

Bonne lecture !

---- 

« Complétée », Nox s'apprêtait donc à pénétrer dans les terres chimériques non explorées. Il était probablement fou. Aitsuki lui répondit qu'elle n'avait pas de cartes, il faisait très certainement erreur.

— Rufus en a, je le sais, répondit-il simplement, je l'ai déjà vu les consulter lorsque je l'accompagnais encore en mission.

— Nox, soupira Aitsuki, fouille autant que tu veux, il n'y a pas de cartes ici.

— Ca je le sais, il sourit, goguenard, j'ai fouillé les ruines de l'auberge après l'attaque, lorsque tu étais à l'hôpital.

Il avait fouillé les décombres, cela ne l'étonnait même pas. Aitsuki lui répéta qu'il n'y avait pas carte, il l'avait constaté lui-même. Mais Nox n'était pas d'humeur à patienter. Il avait besoin de ces cartes, maintenant. Il déclara qu'il savait que les cartes étaient dans l'une des cachettes de Rufus, cachettes magiques auxquelles elle avait accès.

— Rufus t'a montré ses tours. Je sais que le vieux t'a refilé pas mal de clefs. Il avait fait de même dans ma jeunesse avant de s'imaginer que j'étais son ennemi et de changer certaines de ses cachettes. Alors n'essaye pas de m'embrouiller et donne-moi cette carte !

Aitsuki sentit la colère qui montait en lui, l'urgence de sa requête. Elle voulut accepter de l'aider mais un problème de taille l'en empêcha.

— Je ne sais pas où il les a mises, je ne sais pas tout figure-toi.

— Dans ce cas cherche !

— Qu'y-a-t-il d'aussi important là-bas pour que tu insistes autant à y aller ?

— Mon père !

Elle resta un instant interdite puis se rappela que le seigneur était en déplacement.

— Mais qu'est-il aller faire sur les terres chimériques ?

— Il est parti à la chasse à la chimère, quoi d'autre ? cracha Nox. Une source affirme avoir identifier la chimère à l'origine de l'attaque. Elle résiderait sur les terres éloignées, dans les zones non explorées, voilà pourquoi on ne la connaissait pas. Et plus important encore celui qui l'aurait invoquée y serait aussi.

Et Nox pensait depuis longtemps que celui qui avait appelé la chimère n'était autre que Rufus.

— Tu crois que Rufus serait là-bas ?

— Cela vaut le coup de vérifier non ?

Aitsuki en frémissait d'excitation. La simple hypothèse que Rufus soit en vie, le plus petit indice, la moindre piste la mettait en émoi. Elle s'était attachée au vieil homme et regrettait chaque jour son absence, pas seulement parce qu'il savait mieux que personne comment gérer les situations de crises dues à l'abondance d'alcool. Rufus était celui qui l'avait accueillie alors qu'elle n'avait nulle part où aller. Il lui avait offert un toit, un travail, et son amitié.

NoxLisez cette histoire GRATUITEMENT !