Chapitre 3 : Haircut (pov Garrett)

2.4K 224 59
                                              

Josh, il s'appelle Josh.

Cela fait maintenant quinze jours qu'un mec a essayé de s'en prendre à Dawn, j'en ai encore des palpitations rien que d'y penser. Mais cela fait aussi quinze jours qu'elle a rencontré Josh, son « bel inconnu ». Elle m'en parle tous les jours : à quel point il est attentionné, gentil, beau et je n'en peux plus. J'essaie de ne pas la brusquer mais je ne sens pas ce type. On a un radar nous les mecs, qui fait qu'on sent quand les types sont des cons, et Josh en est définitivement un... Mais Dawn s'est illuminée à son contact et ce soir c'est leur premier rendez-vous officiel. Cela fait une demie heure que je tourne en rond dans mon appartement, j'hésite à lui dire de se méfier d'un type qui porte le nom de « Josh ». Oui c'est mon meilleur argument car si je lui parle de mon radar, elle va me rire au nez et foncer tête baissée. Et puis jusque-là il s'est comporté en gentleman donc ce que je dirais n'aurait pas de poids...

Je recommence à faire les cent pas dans mon salon, qui est totalement à l'antithèse de celui de Dawn. Le sien est bordélique, bohème-chic, plein de couleurs, des toiles commencées, finies, abandonnées, et semées aux quatre coins. Tandis que le mien pourrait sortir des pages d'un magazine: rien ne dépasse, tout est à sa place et les tons sont neutres. La seule touche colorée vient du miroir qui est situé à côté de la porte menant à ma chambre. Sa couleur, orange corail, est ce qui attire l'oeil en premier, puis en se rapprochant on se rend compte que le contour oval en bois est incrusté de plein de petits détails dans différents tons chaud. Bien entendu c'est une oeuvre, et cadeau de ma voisine.

Je me dirige vers lui, même si je sais parfaitement ce que je vais y voir puisque je suis passé devant une douzaine de fois en vingt minutes. On peut clairement lire la frustration sur mon visage. Je passe la main dans mes cheveux et réalise qu'il faudrait que je les recoupe, ils commencent à être un peu trop longs à mon goût. La seule personne qui me coupe les cheveux depuis près de dix ans c'est Dawn, un rire m'échappe lorsque je repense à comment tout a commencé.

**** Flash back****

Garrett et Dawn 17 ans

— Tu as vraiment une sale gueule, dit-elle en me fixant de ses yeux perçants.

Les années m'ont appris à ne pas réagir dans ce genre de situation même si ce n'est pas l'envie qui me manque de la jeter par la fenêtre. Qu'elle est d'ailleurs en train d'enjamber pour rentrer dans ma chambre.

— Tu aurais pu passer par la porte d'entrée, mes parents ne sont pas là, me moquais-je

— Quel serait le défi de passer par une simple porte ?

Je la regarde depuis mon lit et reprends tranquillement le morceau de guitare que j'étais en train de jouer lorsqu'elle est arrivée. Mais je ne peux m'empêcher de remarquer qu'elle a une tache de peinture sur l'oreille et qu'un pinceau plein de couleurs lui sert de barrette. Je dissimule un sourire en coin derrière mes cheveux et commence à fredonner l'air de la chanson. Dawn arpente ma chambre en mettant son nez dans mes affaires, puis elle s'assoit en tailleur au milieu de la pièce. Le regard qu'elle me lance est si sérieux que je m'arrête et hausse un sourcil pour lui poser une question silencieuse.

— Je m'ennuie à mourir ! On est samedi soir, j'ai 17 ans, je suis intelligente, plutôt jolie et très sympa. Tu peux me dire, toi, pourquoi aucun mec ne m'invite à sortir ? S'offusque-t-elle alors qu'une délicieuse rougeur installe domicile sur ses joues.

Cette fois-ci je n'arrive pas à retenir mes yeux de monter très haut au ciel et je recommence à gratter doucement ma guitare. Mais le doute qui perce dans sa voix lorsqu'elle reprend me coupe instantanément.

— Je suis sérieuse Garrett, tu es un garçon aussi. Et je crois que tu es le seul qui pourrait me dire mes quatre vérités sans que je ne me vexe. Je ne suis pas jolie, c'est ça ? Il faut que je perde un peu de poids afin de devenir attirante moi aussi ?

Will you play ?Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant