Ruby (23) - 9 Février 2042

46 8 14
                                          


La fête dure jusque tard dans la nuit, au rythme des tournées que paye à tour de bras le Général. Je l'ai rarement vu aussi enjoué. Je me demande si c'est l'alcool ou la présence de Mama K qui le met dans cet état. Peut-être un mélange des deux. Il n'est pas le seul à être plus gai que d'habitude. Tout le monde semble un peu pompette, jusqu'au petit Twitch dont les joues d'ordinaire si pâles ont pris une légère teinte vermillon, et une légère euphorie plane sur la Rose Rouge. Même Samuel paraît se détendre. Peu à peu, moi aussi, je me laisse aller, gagnée par cette ambiance festive. Pour la première fois de toute mon existence, j'ai le sentiment de faire partie d'un tout. Je ne suis plus le vilain petit canard toujours un peu à l'écart.

Alors que Samuel revient avec un unième plateau chargé de boissons et dépose une bière devant moi, Toby fait son apparition, accompagné d'un garçon que je ne connais pas. Twitch, en pleine discussion avec Mama K, ne s'est encore rendu compte de rien. Je vois Sammy se raidir. Je l'attrape par le bras pour l'encourager à s'assoir à côté de moi. Il me jette un regard étonné, et un peu apeuré comme à chaque fois que ma peau entre en contact avec la sienne, mais se glisse sur la banquette.

— C'est bon, le rassuré-je. Twitch a le droit d'avoir son frère avec lui pour son anniversaire.

— Si tu le dis, maugrée-t-il d'un air sombre.

De toute évidence, contrairement au Général, il n'a pas l'ivresse joyeuse. Nous regardons les deux hommes se frayer un passage jusqu'à nous à travers la foule. Malgré ma bonne volonté, je sens la nervosité me gagner. J'ignore comment je réagirais une fois ce type en face de moi. Inconsciemment, je me rapproche de Sammy.

— Alors Didi, tu n'invites pas ton frérot à ta fête d'anniversaire ? lance Toby en donnant une grande tape dans le dos de son frère qui n'a toujours pas remarqué sa présence.

Twitch se retourne comme si on l'avait brûlé. En reconnaissant Toby, il me lance un regard inquiet. Je le rassure d'un signe de tête. Cela semble le détendre un peu, mais une certaine nervosité transparait dans son attitude. Maintenant qu'il sait ce qu'il a fait, sa présence le rend mal à l'aise.

— Franky, je te présente Dylan, mon petit frère adoré. C'est son anniversaire. Il est presque un homme aujourd'hui, dit-il en attrapant le garçon par les épaules autant en signe d'affection que pour éviter de s'écrouler. Didi, voici mon pote Franck Junior, alias Franky.

L'homme parcourt notre petite bande du regard. Il s'arrête un instant sur l'Eboueur qui ronfle, affalé dans un coin, puis sur le Philosophe qui est parti dans un grand discours enflammé sur la nature humaine que personne n'écoute. Quand ses yeux se posent sur moi, il me sourit d'un air charmeur. Je rougis et me perds dans la contemplation de mes tennis trouées, peu habituée à ce qu'un mec me regarde de cette façon. D'habitude, ce genre d'attention est exclusivement réservé à Debbie, surtout de la part de ce genre de mecs. D'autant plus qu'avec ses cheveux courts et ses tatouages, il est plutôt sexy. Et les types sexy, en général, ne s'intéressent pas à moi.

— Enchanté de faire ta connaissance, gamin, dit-il en revenant aux deux frères.

Twitch lui répond d'une petite moue timide. À moitié appuyé sur lui, Toby ne semble pas se rendre compte à quel point son attitude embarrasse le jeune garçon si discret.

— Votre attention tout le monde.

Un silence impressionnant se fait dans le bar tandis que toutes les personnes présentes arrêtent ce qu'elles sont en train de faire pour écouter ce que le Général a à raconter. Il faut dire qu'avec sa stature et sa voix de stentor, il ne passe pas inaperçu.

Le pays des enfants parfaits ( En cours de réécriture)Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant