Jeudi 9 Juillet - 1/1

15 2 4


Les Doc Marteens de Morgane volaient sur les pavés de la petite commune de Plougonvelin, rattachée à Brest. Les affiches du concert placardées sur les murs de la ville défilaient à toute allure dans sa vision périphérique. Super Sonic Day, la tournée européenne d'un de ses groupes favoris. Elle courait en direction du Fort de Bertheaume où s'apprêtait à jouer Sonic Youth, accompagné entre autres de Kid Loco et Dub Factory.

La punkette n'avait pas dû supplier longtemps son père pour qu'il l'y emmène, une petite récompense pour ses résultats inespérés au baccalauréat. Elle s'était bien gardée de parler de Nathan et ce fut au nom de petites vacances familiales très impromptues qu'ils se rendirent tous les trois en Bretagne. Elvire et son père adoraient Nathan, mais elle ne voulait pas s'attirer la poisse en tirant des plans sur la comète à partir d'une simple place de concert. Ils s'étaient tellement cherchés l'un et l'autre pendant des mois qu'elle craignait d'avoir laissé passer sa chance, même après les événements de la fête du lycée. Tant qu'il n'aurait pas ses mains sur ses hanches, ses lèvres collées aux siennes, elle se refusait à y croire.

Après dix minutes de course éperdue depuis l'hôtel, elle finit par arriver au pied du fort, là où se massait déjà une foule de fans dans l'attente de valider leur entrée et de jouir du spectacle musical. Sur la pointe des pieds, elle essaya de regarder par-dessus les épaules de chevelus plus grands qu'elle. Sans succès.

— 'Chié !

Refusant de trépigner d'impatience et consciente qu'elle n'était pas en avance, elle décida de remonter la file en jouant des coudes, multipliant les excuses et prétextant qu'on l'attendait. Les gens râlaient un peu mais les protestations n'étaient lancées que pour la forme ; l'ambiance était détendue et peu se sentaient l'envie de perdre leur temps avec une petite adolescente.

Elle bouscula quelqu'un en jeans, Converses et T-shirt de l'album Goo sorti du placard pour l'occasion. Ce dernier l'attrapa à la volée et la retint fermement par la manche de sa veste en jeans bardée de badges :

— T'es en retard...

Nathan lui sourit. Le visage de la jeune femme s'illumina en le voyant. Elle serra les revers de son blouson de cuir et l'attira contre elle :

— Ferme-la et embrasse-moi !

FIN

-----------------------------------

Teenage RiotLisez cette histoire GRATUITEMENT !