Jeudi 29 Janvier - 1/2

3 1 0


 — Super ! J'ai cru que j'allais bouffer tout seul ! fit Lex en posant son plateau en face de Nathan.

Ce dernier plongea sa fourchette dans une mare de haricots blancs fades sans rien dire. Les Terminales étaient censés manger en premier durant ce trimestre ; compte tenu des tensions récentes avec ses amis, le T-S* avait jugé préférable de se réfugier au CDI pour travailler sa Philosophie et attendre patiemment le moment où il pourrait entrer à la cantine sans craindre de les croiser. Connaissant Louis et Cyrille, jamais ils n'abandonneraient les meilleures entrées et desserts pour attendre un retardataire. Quant à Elké et Morgane, il pouvait sans mal admettre qu'elles se passeraient de sa compagnie. Cependant, il n'avait pas prévu que Lex décalerait son entrée au self-service, volontairement ou non.

Le blouson noir avait toujours été d'une simplicité redoutable et disait les choses comme il le pensait, sans mettre de filtre pour adoucir ses propos. Il ne s'embarrassait pas des codes « politiques » qu'appliquaient la plupart des élèves de l'école, ceux qui impliquaient mensonges, faveur contre service et une bonne dose de langue de vipère. Aussi, face au silence de Nathan, Alexandre osa naturellement jouer cartes sur table :

— Écoute vieux, je suis désolé, j'ai déconné. J'ai pas été fairplay avec toi. Mais t'aurais dû m'en parler au lieu de faire une scène de gonzesse.

— Morgane peut bien sortir avec qui elle veut, rétorqua sèchement Nathan. J'm'en fous.

— Morg' ? Hein ? Mais qu'est-ce tu jactes ? J'te parle du soutien scolaire !

— Ouais, bah ça aussi j'm'en fous ! enchaîna-t-il en sentant ses joues rosir.

— Mon paternel est pas de cet avis. C'est bientôt le bac blanc et j'ai besoin de ton aide ! T'es le seul génie que je connais et le seul prof auquel je pige les explications ! Nathan, je suis vraiment, vraiment, vraiment désolé et je m'excuse. Je vais pas y arriver sans toi...

Nathan ne pouvait pas refuser, il n'avait d'ailleurs aucune raison objective de le faire.

— Allez mec, te fais pas prier, continua Lex. Tu sais que je suis un bosseur...

— Ouais, ça va. C'est bon. Mais je te préviens, y'aura pas de deuxième chance !

— Merci Nath' ! Je te revaudrai ça !

— Ouais, c'est ça... fit tristement celui qui avait tellement l'habitude de se faire exploiter que cela en devenait comme une seconde nature.

— D'ailleurs, pour te prouver que je suis réglo, je te propose un deal. Les cours de soutien contre autre chose. Tu fais quoi ce soir ?

— « La même chose que chaque soir, Minus : tenter de conquérir le monde ! »

— Ok, attends-moi au parking ce soir, on en discutera.

— Hein ?

— Au fait, je t'ai pas dit : j'ai reçu le coffret Bonfire d'AC/DC à Noël ! Une tuerie ! Tu voudras que je te le passe ?

Nathan essaya bien d'en savoir plus sur le « deal » que proposait Lex, mais ce dernier restait évasif et préférait parler musique plutôt que de s'étendre sur une affaire qui semblait déjà réglée à ses yeux. Au moins, la conversation n'avait pas dégénérée en une colère subite de Nathan.

Teenage RiotLisez cette histoire GRATUITEMENT !