Rivalité et enlèvement

101 5 0

Je suis Mariko Toshizo je fais partie de la plus grande famille du japon est celle qui la plus proche de l'empereur lui même. Mes parents sont assez stricte avec moi, ils sont même aller jusqu'à arrangé un mariage avec un des fils de l'empereur tous ça pour avoir les faveurs de l'empereur. Mais moi je n'en ai pas envie, il n'ai pas spécialement beau est en plus il est très bête pour un "prince" le comble. Beaucoup nous envie d'être aussi proche de l'empereur, beaucoup on déjà essayer de tous nous assassiné, mais sens espoir. Notre famille reste celle qui est la plus proche de l'empereur. A cause de ça beaucoup de famille noble et autre sont devenu nos rivale et pour nous assassiné il font tous appel au Yakuza, réputé pour leur violence sanguinaire. 

Voila un jour comme les autres pour moi, petit déjeuner, cours de musique et j'en passe. Mais aujourd'hui ma vie va changé en peut de temps, je continue mon cours de musique quand un bruit d'explosion ce fait entendre. Je pose mon violon dans ça boite et me dirige vers la porte, mais celle ci s'ouvre avant. Trois Yakuzas rentre dans la pièce ils ferme la porte a clé derrière eux, deux m'attrape et m'empêche de crié quand au troisième il assomme mon professeur de musique. 

"Yakuza 1"

- Toi tu va venir avec nous et tu va te tenir bien sage sinon tu peut dire adieux a ton joli visage princesse compris.

"Yakuza 2"

- Ferme la tu veut sinon elle va chialer et j'ai pas envie de l'entendre chouiner ni même entendre le patron gueulé.

"Yakuza 1"

- Oh ça va si on peut même pas joué un peu.

Des pas ce font entendre dans le couloir puis s'arrête a la porte, les voix qu'on peut entendre sont celle des gardes et de mon père. Je ne peut même pas crié a l'aide, les deux Yakuzas qui m'empêche de partir me tire vers la fenêtre. L'un d'eux me lâche pour l'ouvrir la fenêtre, l'autre me pousse vers celle ci, je sais bien qu'on est qu'au premier étage mais j'ai quand même les jetons. Le Yakuza me jeter carrément par la fenêtre, je hurle par peur et fini dans les bras d'un autre Yakuza qui me fait vite monté dans une voiture. Celle ci démarre bien vite et je peut voir au loin ma maison disparaître, ou vont t'il m'emmener j'ai peur. 

--------------------------------------------------------------------------------------------

Après un moment de route la voiture fini par s'arrête devant un dojo assez grand, l'un des Yakuza me fait sortir de la voiture puis me tire vers le dojo. Il me fait traverse plusieurs couloir puis fini par s'arrête devant une porte en papier, il s'agenouille devant et s'adresse a quelqu'un.

"Yakuza"

- Patron on a ramener la fille, on en fait quoi ?

"???"

- Laisse la ici, et va dire au autres de monté la garde et empêché toute personnes de rentré ici ou de sortir c'est claire.

"Yakuza"

- Oui patron.

Le Yakuza s'en va en me laissant seul face a la porte de papier, je suis un peu curieuse de savoir qui ce cache derrière cette porte. 

"???"

- Ne reste pas derrière cette porte rentre donc.

Je fait se qu'il me dit et ouvre la porte en papier qui donne sur une chambre. Je me retrouve en face d'un homme qui je doit dire est vraiment très beau, cheveux noir mi long et des yeux bleu nuit envoûtant, il m'ai vêtu que d'un simple yukata ( NDA: Yukata veut dire Kimono en japonais ) bleu et buvant du saké.

 Je me retrouve en face d'un homme qui je doit dire est vraiment très beau, cheveux noir mi long et des yeux bleu nuit envoûtant, il m'ai vêtu que d'un simple yukata ( NDA: Yukata veut dire Kimono en japonais ) bleu et buvant du saké

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

"???"

- Ferme moi cette porte j'ai pas envie qu'on vienne nous dérangé.

"Mariko"

- Oui.

"???"

- Tu est bien obéissante pour une fille de bonne famille. Sais tu qui je suis ?

"Mariko"

- Non

"???"

- Je suis Ryoji Shinoda le chef des Yakuzas. Toi si je me trompe tu est Mariko Toshizo?

"Mariko"

- Oui mais pourquoi m'avoir enlever ?

"Ryoji"

- Mais parce qu'on nous encagé pour te tuer mais j'ai envie de m'amuse avec toi donc on ta enlever et maintenant tu est a moi.

Ryoji m'attrape par le bras et me tire vers lui je me retrouve la tête contre son torse, je rougir malgré moi décidément cette homme me fait de l'effet. Je reste un moment contre lui est dans mon cœur un sentiment étrange et inconnu pour moi naît mais il ne met pas désagréable.

-------------------------------------------------- -----------------------------------

Voila un premier chapitre j'espère qu'il vous plaira comme promis depuis un moment je devais sortir une nouvelle fanfiction donc voila c'est fait bisous les loulous.  

Romance avec un YakuzaLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant