I. Chapitre 1

10.5K 910 367
                                                  


Even entraîna Ael à l'écart, jusqu'à ce qu'ils soient cachés de tous les autres. Even enlaça immédiatement son meilleur ami en lui murmurant de se calmer.


- Arrête de pleurer, chuchota Even.

Il s'écarta doucement pour pouvoir regarder Ael dans les yeux. Il passa ses pouces sur ses joues pour les essuyer.

- Toutes nos rentrées se sont bien passées, celle-ci ne fera pas exception, rassura Even.

- Oui, mais là... C'est le collège, expliqua Ael en baissant la tête, on risque d'être séparés... Ou alors, imagine que tu te fasses d'autres amis mieux que moi.

Even pouffa. Il déposa un léger baiser à la naissance de l'épaule d'Ael, avant de le reprendre dans ses bras.

- Personne ne sera jamais mieux que toi, déclara Even avec sincérité.

Ael rougit, tout en se blottissant un peu plus contre son meilleur ami.

Even et Ael, une fois que ce dernier fut calmé, rejoignirent l'entrée du collège. Il y avait beaucoup de monde qui attendait de rejoindre leur nouvelle classe de sixième. Heureusement, leurs camarades de primaire étaient nombreux.

- Je te l'ai pas dit, mais ma mère a envoyé un mail au directeur pour qu'on soit dans la même classe, confia Even à voix basse.

Il ne vit pas le petit sourire apparaître sur les lèvres d'Ael. Ils rejoignirent leur groupe d'amis.

***

Even était assis, son épaule appuyée contre celle d'Ael. Ils étaient tous les deux en train de rire à une blague racontée par l'un de leurs amis. Even regarda Ael se tenir les côtes. Des larmes avaient perlé au coin de ses yeux tant il riait. Even sentit son cœur se réchauffer à cette vision.

- Dégagez de là, les sixièmes. C'est notre banc.

Even se redressa en voyant un groupe de troisième, devant eux. Ael se colla automatiquement à Even, comme s'il était un bouclier permettant de faire rempart. Lyes, un de leurs amis, commença même à s'éloigner, mais Even ne bougea pas. Ael tira discrètement sur la manche de sa veste.

- On ne bougera pas d'ici, répondit Even avec fermeté.

Le troisième qui avait parlé juste avant parut surpris. Ses sourcils se froncèrent et ses yeux se noircirent de colère.

- Qu'est-ce tu as dit ?

- Qu'on. Ne. Bougerait. Pas. Articula lentement Even.

La réaction du plus vieil élève ne se fit pas attendre. Il attrapa Even par le col de son tee-shirt, pour le tirer en avant et lui écraser la tête contre le bitume.

- Ecoute-moi bien, minus. Ici, c'est pas toi qui commande. Alors vous allez vous tirer d'ici vite fait.

Ael se leva, tremblant légèrement, pour aider Even à se remettre debout. Ils s'éloignèrent de plusieurs mètres, rejoignant Lyes.

- Ca va, mec ? Tu saignes du nez, fit-il remarquer, inquiet.

- Tu verrais la tête de l'autre, répondit Even en s'essuyant dans la manche de sa veste.

Les trois amis pouffèrent. Ils savaient très bien que « l'autre » n'avait rien. Cependant, cela permis à leur petit coup de pression de redescendre.

- Viens, on va à l'infirmerie, dit Ael.

Les deux meilleurs amis s'y rendirent sans broncher.

We're not Friends [BxB]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant