CHAPITRE 33

5.2K 289 427

Si ma tête avait eu le lead,

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Si ma tête avait eu le lead,

j'serais resté apathique.

Je la découpe ou je ne la découpe pas ?

C'est tout ce que je me disais et c'était pas normal ; le doute.

Je la découpe ou je ne la découpe pas ?

Sans ma bouche pilotée par mon arrogance,
je n'aurais jamais rien pu exprimer.
J'aurais fléchit devant mes frères ,
montré trop de faiblesse à ma faiblesse,j'aurais perdu deux fois,
sans être formé pour une première défaite.

Je la découpe ou je ne la découpe pas ?
Je la découpe ou je ne la découpe pas ?
Je la découpe ou je ne la découpe pas ?
Je la découpe ou je ne la découpe pas ?
Je la découpe...

Ces questions tournaient comme un 45 tour usé et m'emmêlaient dans le comptage de mes points ,
sur ce que je pouvais faire ou ne pas faire, pour garder un équilibre entre mes deux préoccupations :

le jeu et ...

Sans surprise,
ce que je savais faire de mieux, terminer une humaine, a repris le dessus, et ses yeux que je n'observais qu'au coins des miens me juraient que c'était son dernier souffle pour moi.

Mais qu'est-ce que je t'avais dit idiote ?

Qu'est-ce que je n'ai pas cessé de répéter ?

Ne viens pas à la transmission,

Ne viens pas à la transmission !

J'l'ai prévenue, non ? J'ai rien à regretter.

MAIS POURQUOI ELLE EST VENUE ?

J'vais la finir putain, et elle l'aura cherché...

Bien que je luttais pour ne bloquer aucune issue, pour ma victoire et pour la revoir,
mon naturel ne connaissait que le galop.

Non mais elle est sérieuse ?
Elle a aussi pactisé avec Hugo ou quoi ?
Elle donnes trop des points à MES adversaires avec ses réponses à la con !
Pourquoi je ferais semblant ?

CETTE FILLE NE ME PROTÈGE PAS !

Je m'échauffais.

Attends tu vas comprendre,

t'assumeras pas que je le dise à tout le monde.

j'ai rien à perdre moi.

J'vais le faire très détendu pendant que tu t'écrouleras.

Les Roses de DanëlLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant