Chapitre 30

28 2 0



                                                    Ce matin-là, l'esprit de Lucie flottait dans un monde à part. Un silence calme et aérien y régnait, apaisant les moindres parcelles de son corps. Et puis, une eau chaude semblait envelopper tout son être dans une étreinte affectueuse et rempli de tendresse.
Des sons lui parvenaient aux oreilles, tels des murmures onctueux, lui priant de rester avec eux et de ne pas sombrer. Elle se délectait de ces étranges paroles, tentant de les apprivoiser et de les retenir contre elle, un doux feu semblant chauffer tout près de son cœur, la berçant comme une douce mélodie.
Lucie paraissait comme plongée dans un océan, calme et profond, qui la protégeait de tous les dangers extérieurs. Et dans cet étrange océan, des visages. Flous, mais souriant toujours avant de disparaître et laissant parfois échapper des rires cristallins et séraphiques.
Elle semblait les connaître, sans pourtant réussir à les identifier... sauf un. Oui, plus elle le regardait et l'analysait dans le calme des abysses, plus un nom se formait dans sa tête. Ses yeux si semblables au plus beau des ciels, ... ces cheveux bouclés et courts en pagaille, ... et ce sourire en coin reconnaissable entre mille.
Ian.

Lucie se réveilla en sursaut. Elle était enfouie sous les couvertures de son lit, vêtue d'une simple chemise et en petite culotte. Un instant déroutée, tout lui revint en mémoire, lui provoquant un mal de crâne peu supportable.
Et quand elle se leva, elle se rendit compte qu'elle était seule. Et que Ian était parti.


AméthysteLisez cette histoire GRATUITEMENT !