Chapitre 1 : Le coma

89 2 3

Je ne sais pas quel jour on est,je ne sais même pas où je suis ni pourquoi,c'est le néan total. La seule chose que je sais,c'est que des gens me rendent visite car je les entends. Je me sents seul dans ce monde où personne ne m'entends et je me débats pour en sortir,en vain.

Quelque part avec moi :

-Bonjour madame, votre fille va bien,ses constantes sont bonnes.

-Bonjour Docteur,en jarguon médical qu'est ce que ça signifie ?

-Que votre fille va bien, mais qu'on ne sait pas quand elle se réveillera, ou si elle le fera un jour,car passé un an de coma végétatif les chances de se réveiller sont infimes.

-Je sais ce que vous allez me dire,mais je ne veux pas l'entendre...

-Madame,votre fille a émit des souhaits au cas où il lui arriverai quelque chose,et il est de mon devoir de vous en parler.

-Vous voulez me convaincre qu'elle ne se réveillera jamais,pour qu'on la débranche et qu'on donne ses organes en fait.

-Bien sur que non,je devais juste vous le dire.

-Tant que ses constantes sont bonnes et qu'il y a de l'évolution, on ne débranchera pas ma fille ! Je ne signerai pas vos foutus papiers !

C'était donc ça l'état dans lequel je me trouve,le coma.

-Bonjour Monsieur !

-Bonjour Gloria comment va ma soeur ?

-Le médecin a dit que ses constantes étaient bonnes,et il a aussi fait son blabla sur les souhaits de votre sœur s'il lui arrivait quelque chose,vous savez vous pouvez parler à votre sœur, je suis sûre qu'elle vous entends...

-Bon sang,il a osé ! Oui,c'est vrai mais à vrai dire je ne suis pas venu que pour ma sœur, mais aussi pour vous...

-Comment ça ?

-Je sais que le moment est mal choisi,que ma sœur est dans le coma mais j'aurai besoin de me changer les idées, et comme ça fait longtemps que je vous connais,je me suis dis que j'allais vous inviter au restaurant un soir.

-...

-Vous ne dites rien ?

-Je suis surprise c'est tout,mais pourquoi pas.

Je suis peut être dans le coma mais je n'ai pas besoin de grand chose pour voir ou plutôt comprendre que ces deux personnes s'apprécient beaucoup.

-Bon,laissons la,elle doit se reposer.

Quelque fois les voix que j'entends,se calment pour laisser place au silence,pendant des périodes indéterminées.

5 ans écoulésLisez cette histoire GRATUITEMENT !