kettő

4 1 0

L'ex-moine, Monsieur Namkha, était quelqu'un de bien. Il arrivait de Nouvelle Zélande, où il n'avait fait qu'un simple voyage de visite il y a 3 ans, pour finalement décider de s'y installer définitivement. Il était venu en Corée du Sud pour voir de vieux amis qui lui avaient envoyé une carte l'invitant à passer les fêtes de fin d'années avec eux.

Mais quelle mauvaise surprise il eut en apprenant leur mort à tous, dans un même tragique accident de voiture. Il en avait profondément été atteint, pleurant presque lorsqu'il sut qu'ils n'avaient pas eut le droit à un enterrement digne de ce nom.

Malgré cela, il devait faire l'effort de passer outre la nouvelle, il n'avait plus aucun lieu dans lequel séjourner. Par chance, un temple bouddhiste avait bien voulu accepter un compère en son sein.

Mr. Namkha passa ses journées à visiter la ville de Mokpo, commençant par prier pour ses amis aux pieds de Bouddha chaque jour après s'être levé.

Un soir, il fit un rêve.

Dans ce rêve il y fit la rencontre de Choi Eunwoong, celui qu'il avait eut l'odace d'aimer quand ils étaient étudiants et avant d'être envoyé chez les religieux par son père. Mais c'était aussi un de ses cinq amis décédés.

"Namkha" avait-il commencé. "Les enfants ! Yubin, Sangjin et mon fils, Eunsoo. Retrouve-les."

Ce n'était qu'un rêve, une illusion purement sorti de son imagination. Mais par sa forte connexion à la réalité et l'appartenance religieuse de Namkha, celui-ci prit ce rêve comme un signe de son dieu et la semaine qui suivit, il se mit à la recherche de ces dits enfants.

Il avait fait tous les orphelinats civils de la ville, mais à chaque fois qu'il citait les noms des trois garçons, on lui répondait négativement. Cependant il ne laissa tomber et continua de chercher en se tournant vers les orphelinats religieux.

À Mokpo, il devait y en avoir une bonne dizaine, et ce ne fut que dans le dernier, lorsqu'il prononça les trois noms des garçons, qu'il reçut une réponse positive. L'homme qui lui avait ouvert avait d'abord fait de grands yeux pour ensuite vite refermer la porte.

Namkha n'était pas dupe. Il avait comprit ce qu'il se passait, et discrètement il s'était infiltré dans l'enceinte pour chercher les enfants lui même.

Ils étaient tous rassemblés dans une même salle, ils étaient assis derrière une table et travaillaient tous à la confection de chaussures en tissus. Un autre religieux les surveiller, et quand celui-ci vit Namkha il l'arrêta, lui demandant ce qu'il faisait ici.

Namkha avait alors prétendu faire une inspection des lieux, qu'on lui avait donné l'autorisation pour être ici, et bête comme ses pieds, l'homme crut à ce mensonge et continua la lecture de son magasine, ーchose qui étonna grandement Namkha.

En passant devant chaque enfant, il demanda leurs noms. C'est ainsi qu'il retrouva Sangjin, Eunsoo et Yubin et qu'il demanda à les voir tous les trois en privés. Il se présenta d'abord à eux en tant qu'ami de leurs parents ーce qui était totalement vrai. Il leur confia son désir de les retirer d'ici et de les emmener avec lui.

ㅡㅡㅡㅡㅡㅡㅡㅡㅡㅡ
Bsx d'Ahjummae !
6/7/19

LES FILS DU MOINE, 3 • Monk's Sons • [fr]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !