23## We Are Different

1.1K 118 11

❤️ Tomas ❤️

J'avais un mal de crâne d'enfer. La soirée d'hier était horrible.
J'ai désactivé mon alarme puisque j'étais éveillé. Il me restait 20 min avant de me lever et j'ai préféré rester dans mon lit, a ne rien faire. A penser a elle. Que faisait elle ? Où ? Pourquoi ?
J'suis con, elle devait dormir vu la dormeuse qu'elle est.
Mais j'ai quand même pris mon téléphone pour finir par composer son numéro.
Vous savez quoi ? Elle ne m'a pas répondu. Et je sentais au fond de moi qu'elle avait sûrement vu mon appel avant de me traiter de bouffon. C'est ce qu'elle aurait fait si elle n'était pas si énervée contre moi. Mais la... C'était différent. On était différent.
Elle était jalouse. Pas parce que j'étais en couple, puisqu'elle ne m'aimait pas, mais plus parce que toute mon attention ne sera plus sur elle. Et ça la tue, j'ai bien pu le voir.

J'ai l'impression que tout est de ma faute, alors que pas du tout. Je veux pas tomber amoureux d'elle. C'est bien ma plus grande peur. Surtout si je sais depuis le début que ce n'est pas réciproque.
Demander a son frère quelques petits conseils serait se jeter en dessous d'une voiture. Je savais donc pas qui appeler Mon père est mort a mes yeux et ma mere....
Je sais qui appeler. Il décroche a la première sonnerie.

Alexander : Je suis au travail, petit frère.

- Ouais... Je sais.

Alexander : Il y a un soucis ?

- Mm.

Je sais qu'à ce moment là, il du arrêter de gigoter devant son bureau pour pouvoir prêter attention.

- Je t'en ai déjà parlé ?

Alexander : Quoi?

- D'elle...

Alexander : *soupir* Écoute Tomas, parle lui une bonne fois pour toute, maman n'en peut-

- Je ne parle pas de maman. Je parle de Sienna.


☀️ Sienna ☀️


- Si tu sors pas de là, c'est ma chaussure que tu vas manger Moussa !

Moussa : Je sors !

*bruit de giffle*

Maman : Sors vite !

Bah ça c'est fait....
Bonjour Sienna, bien dormi ? Très bien et toi Sienna ? Vas y je te laisse ma place dans la salle de bain, pour une fois. C'est adorable merci.

Je ne peux que compter sur moi même dans cette maison. Je traîne des pieds, sûrement un peu trop pour finir a plat sur mes chaussures par terre.

- Ahhh ! Ca fait maaal !

Je suis sorti de ma chambre en boitant et a peine j'ouvre la porte, je me prends un sac dans la tête.

Moussa : Pardon Sienna ! Je ne t'avais pas vu !

- Aiiiiie !

Moussa : Chut Wesh maman va me taper !

- Bien fait pour tes grosses narines ! Pousse toi !

Une larme a vraiment roulé sur ma joue. J'étais avec un oeil a demi clos et une jambe boitant. Bonne journée a moi.

Je suis parti en cours avec Cadi seulement ce matin. J'enviais sa relation avec Rémi. Ils étaient si parfait. C'est ce que je pensais.

Cadi : Rémi me trompe.

𝐄𝐈𝐆𝐇𝐓𝐄𝐄𝐍.Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant