14 Novembre 1914

12 1 0

Cher journal.C'est toujours moi, Carl. Cela fait maintenant 26 jours que je suis arrivé en France et les événements des derniers jours ont été pour moi un vrai supplice. C'est d'ailleurs pour cela que je n'ai pas pris le temps d'écrire dans ce carnet. Depuis la mort de mon ami dans cet raid cauchemardesque qui avait pourtant si bien débuter, cette guerre me parait terne. Je ne m'interroge même plus sur la folie des autres. Ni même sur ma propre raison. Moi, jeune adulte québécois naïf, j'étais seulement parti à la guerre pour l'image d'héroïsme que la propagande m'avait vendu. J'espérais devenir un homme que tout le monde acclamerait.J'espérais enfin pouvoir voir de mes propres yeux la belle France que l'on me promettait. Au lieu de ça, je ne suis devenu qu'un pion dans un immense jeu d'échec que deux hommes dirigent en temps que maître du jeu. Pour seulement un pauvre petit dollar par jour.Aujourd'hui, on m'envoie à l'arrière afin de récupérer notre seul moyen de communication avec l'extérieur.

Journal de bord de Carl GrimesRead this story for FREE!