Prologue

910 45 7

-Mary, ma chérie tu vas être en retard. Me dit ma mère.
- Encore cinq minutes et j'arrive!
Crie-je à travers la salle de bain.
-Ton père vas encore s'énerver contre toi si tu mets toujours autant de temps à te préparer parce que tu es avec ton téléphone. Tu sais comment il est au sujet de ton téléphone.
-Pffff, j'en ai marre de ses crises de nerf pour rien. Pourquoi ne me laisse t- il pas prendre le bus ? Ah si je sais pourquoi, parce qu'il est têtu.
Dis-je avec ironie.
-Heh ça reste ton père et tu sais qu'il t'aime autant que tes frères.
-Ok ok j'ai compris.
Dis-je agacée.
-Mais promets moi un truc.
Elle me fait signe de continuer.
-Promets moi que tu ne me laisseras jamais tomber, que tu seras toujours là pour moi, promets le moi.
Je ne sais pas pourquoi je lui dis ça mais j'avais besoin d'être rassurée du fait qu'elle sera toujours là. Je ne sais pas ce que je ferais si elle devait partir. C'est la seule personne qui me tient encore debout dans ce monde. Qui m'accepte comme je suis. Je donnerais ma vie pour elle.
Elle hésita un peu avant de me répondre.
-Je te le promets. Je serais toujours avec toi où que tu sois je serais toujours là.
Me dit-elle en me montrant mon cœur du doigt.
-Et toi, promets moi que tu n'oublieras pas tes principes. Ne fais pas semblant d'être une personne que tu n'es pas. Sois fière de toi. N'abandonnes jamais. Ignore les moqueries et jugements, sois fière d'être différente. Et sourie à la vie, parce qu'elle est trop courte et profite de chaque instant de ta vie. Je ne perds pas une seconde et je lui saute au cou.
-Bon allez bouge tes jolies fesses et monte dans la voiture, ton père nous attend.
-Ok ok !! Et nous nous mettons à rigoler de plus belle jusqu'à ce que l'on monte dans la voiture de mon père.
La radio était allumée et je chantonnais à l'arrière de la voiture «love yourself» de Justin Bieber, je l'adore. Mon père commença a élever la voix sur ma mère. Quand j'ai vu que ça allait loins dans la conversation -que je ne comprenais pas- j'essaye de les arrêter.
-STOP !!! Arrêtez de vous engueuler -ils se retournèrent les deux vers moi furieux que je les ai interrompu-
- On va finir par faire un acci...
Je fût arrêté par le klaxon soudain d'un immense camion et les cris de ma mère à l'avant de la voiture. »

Une seconde, juste une putain de seconde pour que tout s'écroule devant moi et que la dure réalité surgisse.

Je m'appelle Mary Johnson et voici le commencement de mon histoire.

=========

Heyyyy les girls !! J'espère que ce prologue vous a plus.
Je suis vraiment désolée s' il y a beaucoup de fautes d'orthographe mais j'essaye de faire du mieux que je peux alors pleases don't juge me.

Second Chance  [Z.M]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !