Partie 146: le retour

10.4K 827 87

Le lendemain, je n'avais pas fermé l'œil de la nuit, j'étais trop préoccupé par Le sort de Kayzin. Nayem ne pouvais pas le laisser mourir, je ne pouvais pas le laisser faire.

Nayem: bonjour Princess
Moi: bonjour
J'étais froide, nous venons de nous retrouver et regarder comment nous sommes 😭. Il n'abandonne pas pour autant, il vient se positionner derrière moi et m'enlacer, j'étais tellement bien que je ne l'ai pas repoussé, il m'avait tellement manqué .

Nayem: tu m'as tellement manqué Nahel, que l'idée de te perdre me ..
moi: tu ne me perdras pas Nayem
Il souffle
Nayem: c'est d'accord , je le ferai
Je souris, j'étais contente qu'il cède, on a plus qu'à attendre 23 heures sonner.

Il m'embrasse le haut du crâne quand

« PAPAAAAAA »
Ça c'est Ayem, elle hurle tout le temps, sa passion

Nayem: mon bijou 💕💕
Il l'a prend dans ses bras et l'embrasse de partout. Ils ont une relation fusionnel, ayant passée 3 ans ensemble c'est normal
Ayem: papa tu m'as beaucoup manqué
Nayem: toi aussi ma fille tu m'as manqué
Moi: et moi on ne me dit pas bonjour ?
Elle se penche pour me faire un bisou mais ne voulais pas quitter les bras de son père, qu'elle traite .

Moi: je vais aller chercher mon bébé a moi puisque c'est comme ça !
Je m'empresse de récupérer mon fils, il était réveillé dans son berceau, jouant avec sa peluche.
Moi: amour de ma vie

Il me voit et se met à gigoter en souriant, moi aussi j'étais contente de le voir.
Nous sommes descendu après que je l'ai changé .
Moi : le petit prince est là
Nayem s'approche et dit «  il a tellement grandis, un vrai beau gosse »
Moi: et oui et maintenant il fait quatre pattes
Nayem: passe le moi
Je lui donne, il était gaga un peu de lui ..
moi: il te ressemble..
Nayem: un pur beau gosse
Moi: pff

Qu'est ce que j'étais bien là, un moment en famille en toute simplicité . Je ne demandais rien de mieux que ça, être avec ma famille.. je me sentais apaisé et forte.




A l'heure de la sieste, j'étais seul avec Nayem
Moi: bébé
Lui: hm
Moi: maintenant que le loup n'est plus là, tu m'aimes toujours autant ?

C'est vrai après tout, c'est le loup qui m'a choisi, le loup à une influence sur Nayem alors c'est normal que je me pose la question

Lui: non
Moi: comment ça non ?
Lui: bah je ne t'aime pas comme avant, je t'aime encore plus et mes sentiments n'ont jamais rien eu avoir avec le loup

Je souris, il s'approche de moi et m'embrasse langoureusement, il voulait aller plus loin mais des flashs de mon viol me revenait en tête ..

Moi: non non
J'ai des larmes qui ont coulé, c'est comme si j'y étais a nouveau, comme si je sentais encore des mains sur mon corps, son corps contre mon corps, son corps dans mon corps.

Moi: s'il te plaît
Directement Nayem c'est reculé de moi
Moi: je suis désolé, je peux pas je peux pas je peux pas
Je répétais la même phrase ..
Nayem: chuuut Princess, calme toi . On aura tout notre temps, toute notre vie pour ça .. tout ce qui importe c'est que tu ailles mieux et que tu sois prête .

J'hoche la tête, je remercierai jamais assez le bon dieu de m'avoir mis un homme pareille dans ma vie .. compréhensible, attentionné, aimant ..

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !