| AYDEN | Chapitre 6

46.5K 3.6K 737

***

N'hésitez pas à commenter :)

Bonne lecture !

***

J'étais prêt à taper celui qui avait osé me réveiller lorsque j'ai vu de qui il s'agissait : Zayne. Il me regardait droit dans les yeux, impassiblement. Puis, impartialement, il m'a demandé de le suivre. Comme si cette situation n'avait rien d'étrange à ses yeux.

Mon cerveau n'a pas eu le temps de réagir que j'étais déjà en bas, face à Ashelbi qui était demarbre.

Putain  qui c'est qu'à shiter  encore ?

Zayne fait peur lorsqu'il s'énerve, pire que moi, et je peux vous dire que je ne suis pas très doux si vous voyez ce que je veux dire.

De marbre, j'attends des explications. Mon visage reste fermé, comme à son habitude.

Je ne montre jamais mes sentiments étant donné que je n'en ai pas vaiment. Je suis juste froid, considéré comme un psychopathe.

Considéré comme un criminel recherché par la police...

Je reviens à la situation actuelle, je fixe mes yeux légèrement écarquillés sur la personne se trouvant sur le canapé.

- Qu'est ce qu'elle fout là ? Demande-je étonné à mes deux amis.

Zayne croise ses bras et fixe Ashelbi.

- Explique lui, lui ordonne t-il froidement.

Ashelbi soupire et déclare :

- Honnêtement, je sais pas ce qui lui a pris. Lorsque je suis descendu en bas à cause du bruit j'étais déjà en colère, et là je l'ai vu tout casser avec une batte de base-ball à la main. Elle semblait hors d'elle, comme si elle faisait elle aussi une des crises que nous avons. Elle avait le même regard que nous. Et là, j'ai pas pu m'en empêcher, j'ai fais une crise.

Il soupire bruyamment, serre ses poings, soupire puis reprend calmement :

- Je l'ai frappé à deux reprises. Un coup de poing dans le visage et dans le ventre. C'est là qu'est apparu Zayne, qui l'a assommé. Fin, finit-il neutrement.

Génial, et du coup, pourquoi on m'a réveillé moi ?

Zayne, les bras toujours croisé et le regard imperturbable déclare :

- Ayden, tu la surveilleras.

- Pardon ? La surveiller la nuit ?! Je dors moi ! Et je te rappelle que si MOI je fais une crise et qu'elle est devant moi, c'est la mort assurée pour elle, m'exclame-je.

- Ayden, insite t-il la voix grave et posée.

Son regard me glace instantanément.

Son regard me glace instantanément

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.
The Seven Demons [TERMINÉE]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !