30

37 5 1
                                                  

J'avais oublié cette visite médicale... Mon responsable me l'a rappelé ce matin. Je me rends en centre-ville sans envie dans un office spécialisé en médecine du travail. Je suis un peu perdu. Les fois précédentes, je m'étais rendu à l'hôpital.

Je monte des escaliers. Je vois quelqu'un.

_ Bonjour, dis-je

Une vitre me sépare d'une dame qui semble ranger des documents.

_ Bonjour.

Elle ne répond pas. Quelques secondes passent.

_ Bonjour monsieur !

_ Bonjour, je suis Lucas Belle-feuille. Je viens pour une visite médicale.

Je suis bête, je suis précisément dans un établissement qui ne reçoit que des visites médicales...

_ Patientez un peu, une personne viendra vous chercher.

_ Ok.

Je remarque des chaises un peu plus loin. Je m'assieds. Encore des magazines en paillasse sur une table basse. Ils pourraient innover en mettant des bornes d'arcade dans les salles d'attente.

Automobiles ou mode ? Les deux ne m'intéressent pas. Je choisi la mode par défaut. C'est toujours plus agréable de mater de jolies femmes que des fuselages de voiture.

Une dame ouvre une porte et appelle mon nom. Je remets précipitamment le magazine à sa place. J'entre dans une nouvelle salle.

On se met à tester ma vue à travers des sortes de jumelles. On teste mon œil gauche en me projetant une série de lettres de plus en plus petites. Je m'aperçois qu'elle repasse la même fiche pour l'œil droit. Avec malice, je récite les plus petites lettres de mémoire lorsque mon œil les perçoit mal. Côté audition, on me fait écouter un "bip" qui sonne de plus en plus fort. Confus, je finis par percevoir le "bip" tout le temps. Je signale que je l'entends sans en être certain.

La femme se lève et me demande de la suivre. Dans une autre salle, un homme s'affaire devant un écran d'ordinateur. Il lève la tête et me regarde intrigué.

_ Est-ce que vous avez un carnet de santé ? Me demande le médecin.

_ Non. Je l'ai perdu.

_ Est-ce que ça va dans votre travail ?

_ Oui.

_ Est-ce que vous dormez bien ?

_ Oui.

_ Pourriez-vous tendre vos bras et fléchir vos genoux cinq fois ?

_ Ok.

Je m'exécute. Je ne suis pas trop essoufflé.

_ Retirez vos chaussures et allongez-vous.

Le médecin prend mon pou. Il hoche de la tête comme pour se dire que ça va. Il me met un brassard gonflable pour prendre ma tension. Là, il n'hoche pas la tête.

_ Veuillez-vous mettre sur la balance.

Je m'exécute à nouveau. Il pince ses lèvres avec un air sérieux.

_ Vous êtes très maigre, me dit-il soucieux.

Il se dirige vers son bureau et s'assied. Je remets mes chaussures.

_ 46kg pour 1.69 mètre. Vous êtes beaucoup trop maigre. Est-ce que vous avez des antécédents anorexiques ?

_ Non, pas du tout.

_ Une maladie de longue durée ?

_ Non. Je suis rarement malade. J'ai peut-être eu des démangeaisons dans mon dos, mais elles ont disparus.

_ Vous pouvez me montrez ça ?

Il se dirige vers moi. Je soulève mon t-shirt.

_ Vous devriez faire des examens. Allez voir votre médecin traitant et demandez à obtenir une analyse sanguine. Je ne serai pas étonné que vous fassiez de l'anémie.

_ ...

_ Il faut manger un peu plus, votre corps n'est pas assez bien nourri.

_ J'ai toujours été comme ça.

_ Ça monsieur, ce n'est pas une raison ! Si vous ne modifiez pas votre alimentation, vous allez avoir toutes sortes de problèmes. Du diabète, des pertes de cheveux, des pertes de dents précoces aussi. Et tout un tas de pathologies plus ou moins graves.

Blablabla ! J'ai droit à ce discours à chaque visite médicale. J'achèterai un paquet de bonbons tout à l'heure si ça peut te faire plaisir ! Ne m'en veux pas, c'est juste que je ne grossie pas. C'est peut-être génétique ? 

LucasLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant