CHAPITRE 4

22 3 4
                                                  


- Je suis rentré ! lança Minhyuk avant de se diriger vers sa chambre, à l'étage.

Après qu'il ait posé ses affaires, sa mère vint le voir.

- C'est l'heure de manger, dit-elle. Au fait, ton frère est rentré.

- Sérieux ? J'arrive, répondit Minhyuk avec un grand sourire.

Sa mère redescendit et le garçon la suivit après avoir refermé la porte de sa chambre.

Une fois dans la salle à manger, Minhyuk aperçut son frère déjà à table.

- Joonhyuk ! s'écria-t-il. Ça faisait longtemps que je ne t'avais pas vu !

- Salut p'tit frère, répondit l'intéressé avec un signe de la main.

- Tu vas bien ? Tu n'as pas eut de problèmes ?

- As-tu des nouvelles de ton père ? ajouta la mère.

- Aucun gros problème. Par contre, papa ne pourra pas rentrer avant un bon moment. On a toujours aucune piste, donc je suis revenu en espérant trouver des infos ici.

- Si vous attendez trop, c'est Minhyuk qui finira par le trouver, plaisanta madame Kim.

Après quelques instant de silence Joonhyuk reprit :

- Il y a aussi autre chose... et c'est pas très joyeux.

Tous les yeux se braquèrent sur lui.

- Papa pense qu'il y en a eu deux. Il y a une semaine, il a trouvé la marque et elle était accompagnée d'une autre. Et le pire, c'est qu'on a pas réussi à les déchiffrer.

- À ce rythme là, une collaboration avec les Park s'impose, soupira la mère.

Minhyuk se plongea dans la contemplation de son assiette pour réfléchir. Jusqu'à maintenant, sa famille n'avait jamais eu autant de mal à traquer un démon. Si en plus ils étaient deux il faudrait demander de l'aide aux Park. Pour lui, ce n'était pas un problème, mais leurs deux familles n'étaient pas en très bons termes.

- On a déjà commencé à travailler avec eux, précisa Joonhyuk. Pour eux, on aurait affaire à un cas de jumeaux.

Minhyuk releva la tête

Des jumeaux ?

- Ça serait une première ! répliqua la mère.

- La seule autre explication serait que quelqu'un ait pris deux Akumas d'un coup, mais ce serait du suicide, poursuivit Joonhyuk avant de se tourner vers son frère. Minhyuk ! Si jamais tu vois des jumeaux ou des jumelles qui agissent de manière étrange, prévient moi ou un Park, compris ?

- D'accord... Pour l'instant les jumelles Song n'ont rien de suspect alors pas la peine de les inquiéter.

***

Dans un petit parc, la silhouette d'un garçon se dessinait à la lueur des lampadaires. Park Taekook se tenait debout près d'un banc. Après avoir vérifié qu'il était bien seul, il sorti son téléphone et composa un numéro.

- Allô, papa ?...Oui... Il y a des jumelles, mais pour l'instant rien de suspect... Très bien... J'y penserais... Compris.

Taekook raccrocha et poussa un long soupire.

- Ça s'annonce plutôt compliqué, tout ça.

***

Pendant ce temps, chez les Song, Yoonha se reposait dans sa chambre, quand quelqu'un frappa à la porte.

AKUMA : L'héritageLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant