« La vie est un combat chaque minute qui passe, mais c'est le plus beau combat qui donne à être vécu » — Anonyme.

« Je vole comme un papillon et pique comme une abeille. Ses mains ne peuvent frapper ce que ses yeux ne peuvent voir. » — Mohamed Ali.


A tous les passionnés d'adrénaline, de l'obscurité, des combats clandestins, de l'amour qui naît dans la noirceur, et des âmes tourmentées...


Elle est à moi. Elle est à moi depuis si longtemps, que je me demande bien pourquoi elle m'a quitté ce jour là. Elle croit m'avoir semé, elle croit s'être débarrassée de moi, mais il est bien loin le temps qu'elle a passé sans moi. J'ai tout fait pour la retrouver, quitte à trouver, à engager des gens pour le faire à ma place. Je suis fou d'elle, fou amoureux depuis toujours.

J'ai rendez-vous avec un grand boxeur aujourd'hui, du nom de Carter, et un autre homme qu'on surnomme Milles faces. Tranquillement, j'arrive dans un quartier assez chic dans New York. L'adresse qui m'a été donné, indique un beau pavillon des années 60. A peine après avoir garé ma voiture sur le parking d'en face, j'entends des pas s'avancer vers moi. En me retournant, je m'aperçois qu'il s'agit d'un homme assez costaud, qui pourrait faire peur à n'importe qui. Je présume qu'il s'agit du boxeur.

— Bonjour, je commence.

Je tente une poignée de main, mais il reste silencieux, tout en me faisant signe de le suivre d'un vif coup de tête. Sans me faire prier, je le suis vers la porte d'entrée du petit pavillon aux volets rouges sang. Une fois à l'intérieur, je m'installe sur une chaise face à lui. Le silence est pesant et je commence à perdre un peu de mon courage.

Rappelle-toi que tu le fais pour elle. Rien qu'elle.

Un autre homme beaucoup plus svelte apparaît dans l'embrasure de la porte, face à moi. Je retiens mon souffle lorsque la lumière du jour se reflète sur son visage, pris dans plusieurs cicatrices, toujours plus importantes les unes que les autres. Je n'ai jamais rien vu de tel. Un instant, j'imagine le gêner, alors je baisse les yeux sur la nappe couleur rouge disposé sur la table. Dis-donc, il doit aimer le rouge ce mec.

Soudainement un rire rauque me hérisse le poil.

— Tu es en retard, retenti une grosse voix, presque robotique.

A ce moment précis, je m'autorise à relever les yeux vers cet homme défiguré. Un dispositif est posé sur sa gorge comme si c'était de là, que sortait le son. Je ne comprends plus rien. Celui-ci s'avance silencieusement avant de s'asseoir prêt du boxeur. Devant eux, je ne fais pas fière allure.

Rien que pour elle...je me répète ces mots sans cesse.

— Mais qu'importe, tu es là pour une requête. C'est Carter qui m'en a fait part, m'explique Milles Faces.

Je comprends mieux pourquoi il se fait surnommer comme tel. Avec ces dizaines de cicatrices, on croirait qu'il a plusieurs visages en un seul. C'est carrément flippant.

— J'ai cru comprendre que tu avais trouvé Carter, lors d'un combat à New York.

Je hoche la tête docilement, ne sachant pas quoi dire, ni quoi faire.

— Bien. Il m'a expliqué brièvement, amorce t-il. C'est pour une jeune femme que tu fais tout ça, une jeune femme bien précise.

— Oui, Lucie Dawson, je souffle.

L'homme aux milles faces échange un regard en biais avec Carter, avant de hocher la tête, légèrement. Si légèrement, que j'ai presque cru le rêver.

— Justement, il se trouve que nous savons où elle se trouve et nous savons exactement quoi faire pour que tu la récupères. Écoute bien, Carter sera l'un des deux combattants à participer aux jeux de combat, qui se passent à Mesa, dans quelques semaines. L'autre face à lui, s'appelle Samuel Smith. Chaque fois que ces jeux prennent place, une femme est choisi pour être le butin. Celui qui gagne la remporte pour lui seul. Comme tu t'en doutes, Carter gagnera et Lucie sera à toi.

Je opine de la tête. J'ai parfaitement compris ce qu'il essaie de me dire, et je suis heureux d'être aussi proche de mon but. De pouvoir la toucher, lui parler, ou encore la sentir. J'en rêve depuis des semaines.

— Il y a un prix à payer, grogne le boxeur.

— Ne soyons pas déloyal, quand même, rit amèrement Milles Faces.

Je soupire, le moment des dus est arrivé.

— Je ferais n'importe quoi pour elle, je lance sans réfléchir.

C'est la stricte vérité. Un sourire satanique se glisse sur ses lèvres, qui me vaut des frissons dans le dos.

— Mourir pour elle, c'est dans tes cordes ?

Je déglutis difficilement, je ne m'attendais pas à cette question. Mais je sais déjà la réponse. Ma voix ne tremble même pas quand je l'énonce assez fortement. Je suis sûr de mes sentiments et de mes convictions.

— Oui.

Tant qu'elle est avec moi.

**************************

Coucou tout le monde ! J'ai décidé d'écrire un prologue pour ce tome, assez mystérieux. J'espère qu'il vous plait et qu'il ne divulgue pas trop pour la suite ? Dîtes-moi ce que vous en pensez ! Surtout, pour ceux et celles qui ont déjà lu ce tome 1, pas de SPOILER pour ceux et celles qui vont juste commencer, merci :) Je sais que vous savez quel personnage est mis en jeu ici ! ;) Voilà !

Bisous !!

FIGHT FOR US 1 (RÉÉCRITURE PARTIELLE)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !