Chapitre 31

9 1 0

Finalement, je suis restée dormir chez Cassie. Je n'ai pas vraiment fermé l'œil de la nuit. Malgré la soirée de ce soir, je n'ai pas vraiment le cœur à la fête.

Cassie : Dépêche toi, on va être en retard !

Moi : J'arrive !

Pour une fois que j'ai pris plus de temps que Cassie pour me préparer. Je ne prend pas la peine de déjeuner et rejoins directement mon amie qui m'attend dans la rue.

Cassie : Normalement les garçons s'occupent de ramener de l'alcool. Nous on doit apporter de quoi se restaurer.

Moi : Rien d'autre ?

Cassie : Normalement, non.

Alors que nous sommes presque arrivées à l'université, je croise le regard de Cameron, adossé à un arbre, capuche sur la tête et une cigarette à la main.

Cassie : Tiens, ton prince charmant est là.

Moi : Arrête !

Cassie : Qu'est ce que t'attend ? Va le voir.

Moi : Tu ne viens pas ?

Cassie : Non, il me fait flipper.

Je soupire pour montrer mon agacement à Cassie, puis je pars rejoindre Cameron.

Moi : Qu'est ce que tu fais là ?

Cameron : Je fume.

Moi : Merci, mais tu pourrais fumer ailleurs, pourquoi ici ?

Cameron : Je te surveille.

Moi : Pourquoi ?

Cameron : Je te rappelle que t'es en danger de mort.

Moi : Et je te rappelle que je suis capable de me défendre maintenant.

Cameron : Pas sans moi.

Je vois que Cassie est entrain de s'impatienter.

Moi : Faut que je te laisse. On se voit plus tard.

Me laissant sans réponse, Cameron positionne ses écouteurs dans ses oreilles. Toujours aussi aimable. Certaines choses ne changeront jamais.

Cassie : Sinistre personnage.

Moi : Il est dans son monde.

Cassie : Ouais. Mais visiblement tu es attirée par les mecs étranges.

Moi : Son côté mystérieux m'intrigue, c'est tout.

En réalité, il y a bien plus entre nous. Mais je dois garder certaines choses pour moi. Mettre Cassie au courant, ce serait la mettre en danger.

Cassie : J'ai cours en A204. On se retrouve devant l'entrée.

Moi : Pas de problème.

J'avoue ne pas être extrêmement attentive en cours ces derniers temps. J'ai beaucoup trop de chose à penser. Mais contre toute attente, Cameron ne cesse de revenir hanter mes pensées. J'aimerai tellement savoir ce qui se passe dans sa tête. Il est difficile à suivre. Et à long terme, j'ai peur de me perdre.

Je reviens à la réalité en entendant le professeur prononcer mon nom.

Prof : Mademoiselle Brown ? Vous êtes toujours avec nous ?

Tout les regarde se tournent dans ma direction. J'ai horreur de ça.

Moi : Oui, excusez moi.

The Witch (EN PAUSE)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !