18|

143 27 3

9 juin 1999, 19h23...
Vandalia avenue, Brooklyn, New York...

Max attendait, accoudé au bar, sa bière devant lui. Il n'avait finalement pas pu revenir plus tôt pour revoir Lindsay. Kevin Albin l'avait assigné sur une mission vampire à Londres, quelques jours après leur rencontre. Un groupe semblait avoir décidé de mettre la ville à feu et à sang. D'après ses collègues les plus anciens, la capitale anglaise était régulièrement le théâtre de ce genre d'événements. C'était comme si les immortels organisaient une sorte de convention dont la date variait d'une fois sur l'autre. Chaque fois, cependant, c'était la même chose. Le nombre de meurtres et de disparitions augmentait d'un coup. Les victimes étaient vidées de leur sang, quelle que soit la méthode. La LOTUS envoyait alors des chasseurs qui s'occupaient de localiser les vampires et commençaient le nettoyage. Ensuite, une à deux équipes d'unités B venaient en renfort et terminaient le travail.

D'après Stephan, un tireur d'élite, c'était déjà arrivé trois fois depuis neuf ans qu'il était affecté aux unités B. Cette moyenne ne suffisait pas aux autorités pour établir un lien entre les événements. Par ailleurs, la LOTUS réagissait toujours très vite, réduisant d'autant l'ampleur du massacre. Cette fois, Max avait pris part à l'assainissement. Il y avait retrouvé Lucy Dickson et Mike Kelinov, lui aussi de niveau arme blanche. Cette seconde mission fut bien moins évidente que le première et une équipe complète resta sur le carreau. Lui-même échappa de peu à la mort. Il avait eu la mauvaise idée de croire sa cible morte après qu'elle ait reçue une balle explosive juste à côté du cœur. Lorsque la créature s'était effondrée, Max avait pris un autre vampire pour cible, lui faisant sauter la tête d'un projectile explosif. Mais l'autre s'était relevé et l'avait violemment mordu à la cuisse. L'uniforme que portait les unités B les protégeait parfaitement de toute morsure au cou. Ils avaient un col renforcé au Kevlar, inconfortable, mais très efficace pour ralentir les suceurs de sang. Son agresseur l'avait compris et avait attaqué l'artère fémorale, arrachant tissu, chaire et muscle d'un coup de croc précis. Malgré la douleur, Max eut le temps de réagir et de vider son chargeur sur le vampire. Cependant, avec une artère déchirée, faire seul pression sur la plaie en attendant les secours n'était d'aucune utilité. Il trouva l'énergie nécessaire pour se faire un garrot rapide avec la ceinture de sa dernière victime et la lanière de son fusil. Malgré tout, il perdit conscience quelques minutes plus tard.

Lorsqu'il se réveilla, il était dans le centre de recherche français de la LOTUS. Il n'eut la permission de se déplacer que deux semaines plus tard. Commença alors la rééducation. Il ne put rentrer chez lui, à Brooklyn, que la veille. Il se déplaçait à présent avec une béquille et ne retrouverait le service actif que d'ici un mois et demi.

Occupé à fixer le barman de l'autre côté du comptoir, Max espérait que Lindsay se souviendrait de lui. Il était arrivé cinq minutes plus tôt et avait déjà avalé une bière. Lorsqu'il entendit de nouveau la porte s'ouvrir, il résista à l'envie de tourner la tête. Il l'avait déjà fait bien trop souvent et les autres clients allaient le penser désespéré. Ce qui n'était cependant pas bien loin de la vérité.

— Je commençais à croire que tu m'évitais, fit la voix légèrement rauque de Lindsay.

Max ne put retenir le sourire ravi qui illumina son visage lorsqu'il se tourna vers la jeune femme brune. Il se leva boitilla jusqu'à elle pour lui faire la bise.

— Ça va ? demanda-t-elle légèrement inquiète en pointant sa jambe du menton.

— Mieux, fit Max. Un petit accident à Londres, immobilisation complète, rapatriement en passant par la France, bref... compliqué.

— Ce qui explique le lapin que tu m'as posé.

Lindsay retira sa veste et la posa sur son petit sac à main sur le bar. Elle demanda une Vodka Tonic et s'installa.

Unités B (Chronicles 6)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !