16|

160 29 30

27 avril 1999, 21h28...
Viale Virgilo, Tarente, Italie...

Max avait reçu sa première affectation vingt-quatre heures plus tôt. Il passait officiellement à l'action, après près de deux semaines à manier des sabres, des shurikens et autres couteaux en tout genre. Diana avait été une formatrice très exigeante, mais d'une qualité inégalée jusqu'alors. Le nouveau venu dans les unités B avait gagné en assurance, en souplesse et en précision pour les combats au corps à corps. Selon la femme qui l'avait entrainé, il avait encore une marge de progression intéressante, mais son niveau était tout à fait en adéquation avec les attentes de la société secrète.

Lorsqu'on lui avait annoncé qu'il partait seul, l'agent 0743 sentit une sorte de trac le gagner. Pourtant, à son arrivée dans le jet de la LOTUS, il eut la surprise de découvrir un autre homme, en train de déguster un sandwich de distributeur.

— J'm'appelle Tim ! avait-il déclaré en lui tendant une main pleine de sauce blanche. On va bosser ensemble sur c'te mission.

— On m'avait dit que je serais seul, s'étonna alors Max en ignorant la main tendue.

— OK...

Tim haussa les épaules et reprit une large bouchée de son sandwich avant de poursuivre en mâchant.

— Désolé d'te décevoir, mec. En fait, on va bosser ensemble, mais tu s'ras seul à passer à l'action.

— T'es mon chaperon ?

— Ton soutien plutôt, corrigea l'autre immédiatement. T'es vachement sur la défensive, j'trouve. On est dans la même équipe, j'te signale.

— J'ai pas l'habitude...

— Tu m'étonnes ! C'est normal pour un bleu, de pas avoir l'habitude, sourit Tim. Mais ça va aller, tu verras.

La traditionnelle hôtesse passa devant eux et verrouilla la petite porte avant d'aller voir le pilote pour lui signaler qu'ils pouvaient décoller.

— Tu vas me soutenir comment, exactement ? demanda Matthews.

L'homme face à lui n'avait pas grand-chose d'un militaire. Il était grand et mince, ne semblait pas plus sportif que la moyenne et paraissait même assez maladroit.

— Oh ! Pardon... J'suis Tim, agent 0132. J'bosse pour les renseignements. J'suis un espion, quoi... Mon boulot va être de r'cueillir plus d'informations, valider la présence de la cible et vérifier qu'tu peux passer à l'action ensuite. J'serai tes yeux et tes oreilles pendant l'opération, s'tu préfères. Mais rassure-toi, si t'as b'soin de renfort, je peux aussi sortir mon pétard, ajouta-t-il en déposant son Glock 19 sur la tablette devant lui.

Max ne fut qu'à peine rassuré. Un espion avec lui. Était-il là pour lui donner un coup de main ou l'observer ?

— Du coup, tu connais mieux la mission que moi, je suppose ?

— Y a d'grandes chances vu qu'j'ai géré le dossier depuis le début.

— Tu me mets au parfum ?

Tim ne se fit pas prier et passa le reste du voyage à expliquer la situation à son nouveau partenaire. Son ancien coéquipier s'était fait tuer, quelques semaines plus tôt, dans une autre opération sans lien avec celle-ci. L'agent 0132 était un des membres de l'équipe en charge de traquer Cassius. Pour l'atteindre, ils devaient d'abord tenter de retrouver Jerrod, son bras droit supposé. La mission des prochains jours devait permettre de le localiser un peu plus précisément. Un certain Marco, un humain, était potentiellement lié à ce Jerrod. Il tenait un établissement clandestin de prostitution. Puisqu'il payait grassement la police locale, cette dernière fermait les yeux. Certains officiers profitaient d'ailleurs des services que Marco proposait à sa clientèle. À titre gracieux, évidemment.

Unités B (Chronicles 6)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !