14|

173 27 15


Dickson fut la première à réagir et se redressa, au garde à vous, immédiatement suivie de ses camarades. Kevin Albin prit une minute pour les observer en détail, chacun leur tour, sans pour autant bouger de sa place. Il adressa un petit signe de tête à la jeune femme, comme s'il la connaissait déjà. Dickson rougit légèrement, mais ne montra pas d'autre réaction.

— Asseyez-vous ! lâcha finalement Kevin Albin. La logique voudrait que le docteur de Witford commence par vous expliquer comment est organisée la société vampire. Cependant, je n'ai que peu de temps et mon créneau est maintenant. Donc on se passera de la logique et je vous laisserai remettre les wagons dans l'ordre une fois que vous aurez toutes les informations.

Le directeur des armées marqua une courte pause et Rose de Witford profita de cet intermède pour rejoindre le premier rang et s'asseoir.

— La LOTUS n'est pas une entreprise philanthropique, reprit Kevin. Nous sommes une société ! Comme toute entreprise, pour vivre, nous avons besoin de faire des bénéfices. Inutiles que vous connaissiez toutes nos activités sur le bout des doigts, évidemment. Ce que vous devez savoir, c'est que nous œuvrons beaucoup autour du marché militaire. L'armement est un de nos meilleurs produits, puisque nous avons une certaine avance technologique dans de nombreux domaines. Il se trouve que nos amis vampires, que vous avez donc rencontrés, ont tendance à... j'allais dire vampiriser, sourit-il.

Quelques ricanements fusèrent.

— Disons, qu'ils nous mettent des bâtons dans les roues. Eux aussi doivent avoir une entreprise à faire tourner, il faut croire. Mais leurs marchés ne s'arrêtent pas aux armes. Ils font également dans la prostitution et la drogue ou d'autres styles plus conventionnels. Plusieurs d'entre vous ont eu une mission en Europe sur différents cartels. L'idée était d'armer les ennemis de Jarrod. Ce type est une sorte d'anguille. Il fait beaucoup parler de lui dans le milieu, mais nous n'avons qu'une vague description physique. Plus grave encore, renchérit Kevin Albin. Il semble que ce ne soit qu'un valet, un sou fifre. Le vrai chef de la bande serait un certain Cassius. C'est le nom qu'il utilise, en tout cas. Notre équipe de renseignements est à présent persuadée que les deux personnages sont bien distincts. Pour autant, nous n'en savons guère plus sur ce vampire. Rose vous en parlera un peu plus en détails dans quelques minutes.

Une main se leva dans l'assistance et le chef des armées donna la parole à Smith.

— Au final, à part le business, pourquoi on est en guerre avec les vampires exactement.

— Parce que le grand patron ne les aime pas !

La réponse claqua avec un grand sourire et eut l'effet escompté : un long silence.

— Si nous laissons faire les vampires, non seulement nous risquons de perdre une grande partie de notre chiffre d'affaire. Mais en plus, et ça c'est mathématique, plus ils seront nombreux, plus ils auront besoin de se nourrir. Et vous savez ce que ça bouffe un putain de vampire ?

Quelques hochements de tête lui répondirent.

— Depuis une petite vingtaine d'années, le nombre de ces suceurs de sang est en constante évolution. C'est devenu la mode d'être immortel. Ils sont généralement discrets, mais si vous savez éplucher les nouvelles dans votre journal, et ça fait partie des choses que vous allez apprendre ici, vous verrez que derrière de très nombreux homicides de masse, derrière de nombreuses attaques terroristes, se cachent des suceurs de sang. Bref, le monde se porterait bien mieux sans eux.

En prononçant cette dernière phrase, Kevin eut un regard appuyé vers la directrice de recherche devant lui.

— Normalement, arrivés à ce stade de la formation, vous ne devriez plus subir de pertes. Voilà pourquoi je n'interviens que maintenant. D'ici quelques jours, vous serez officiellement des unités B, vous répondrez directement à moi et pour ce faire, vous devrez vous rendre à mon bureau de Philadelphie. Si vous avez des questions, adressez-vous au docteur de Witford. Dorénavant, toutes vos missions auront pour objectif la capture et/ou la mise à mort de Cassius et Jarrod. Ai-je été clair ?

Unités B (Chronicles 6)Lisez cette histoire GRATUITEMENT !