Xavier

3.3K 102 9

Un œil. Un deuxième. J'ai mal au poignet, j'ai froid. Je suis où? une cave a première allure. J'essaya de bouger mais.... c'est quoi ça?? mes poignets sont attacher au dessus de ma tête par une grosse chaîne toute crasseuse.

Moi: allo?

Louis: Juliette?

Moi: Lou!!!!

Louis : oh ma cocotte je suis content que tu sois réveiller.

Moi: on est ou?

Dani : chez le diable.

Bon, je vous explique....

~~

Le peu de temps que nous avons eu dans la voiture était très chaud. He vais vous passer les détails. Louis se stationna dans le garage.

Moi: et si on le faisait dans l'auto?

Lou: mon amour je sais pas trop de que tu as mais depuis tantôt on dirait que tu ne veux pas que l'on rentre dans l'appart!

Bon il a comme un peu raison, mais c'est parce que Niall et moi on a comme ou lire de refaire le lit. Donc celui ci est taché de sang d'un inconnu, non, pas d'un inconnu, de Samuel. J'en frissonne encore, comment vais-je faire pour dormir tranquille maintenant?

À ces pensées, je devint froide, et malheureusement pour moi, Louis le remarqua. Il ouvrait la porte de l'appart quand il me dit cette phrase: " Je le sais Juliette."

Hein.

Moi: de quoi?

Louis: tu sais très bien de quoi je parle. Aller, va faire ta valise, amène juste le minimum.

Moi: Pourquoi? Lou je comprend plus rien.

Louis: Écoute, ils veulent nous tuer Juliette. On part d'ici. Loin. De toute façon avec les gars on commencent une tournée et j'ai décidé que je t'amenais avec moi. J'ai tout arranger avec le boss, il a trouver des remplaçants a nos poste de terrain.

Moi: et l'appart?

Louis: on s'en fou. On fait notre valise, on cours a l'aéroport et je t'amène en Australie.

Moi: ok.

On monta les marches 4 par 4. Pas de temps à perdre.

-Manuel de survie de la gang du Sud-

En cas de menace grave, courez, partez, prenez des vacances et ne revenez pas avant un bout.

-

Ce passage résonnait dans ma tête. J'ai peur. Stop! moi, hahahaha, avoir, hahahahaha, peur? hahahaha! ok non je stress juste un peu. Ce Samuel ètait pas très rassurant tantôt. On arriva dans la chambre.

Louis: ok on peut dire que tu l'as vidé de son sang. Tu aurais vraiment pu mourir cocotte.

....: Oh mon gars je peux te dire quelle peut encore mourir. Vous savez, une gang c'est comme une famille, on se venge aussi. Tu as tuer Sam, je vais donc vous tuer, tout les deux, ici, maintenant.

Ce mec vient d'apparaître de nul part. Je vous le jure on aurait dit qu'il sortait du plafond. Attendez un peu...

Moi: Xavier?!?!?!

Lou : bon en plus tu le connais. Super.

Moi: non mais attend! Il fait partit de ma gang de terrain!

Lou: pour vrai?

Moi: C'mon Lou! je te dit pas n'importe quoi!

Xavier: effectivement je faisait parti de la gang, mais j'ai eu une meilleure offre. Je dois vous tuer mais avant, j'ai le droit de te baiser.

You and ILisez cette histoire GRATUITEMENT !