Partie 121:

Depuis le début










Dans les bras de Nayem je reprenais mon souffle, ce moment de partage avait été tellement intense en émotion. Je le regardais dormir paisiblement, comment javais pu lui faire ça ? Comment javais pu l' abandonner même si je croyais bien faire, comment javais pu penser que sans moi il serait heureux? Je passerai ma vie à me faire pardonner et faire oublier cette erreur parce que je savais que malgré tout, au fond de lui, peut être une infime partie de lui m'en voulait encore.



Je me lève du lit pour rejoindre la salle de bain, une bonne douche s'imposer, je devais me reprendre, depuis que j'étais rentré je n'étais plus la même, je me laissais aller, même si je m'étais acharné à retrouver le corps que j'avais avant de tomber enceinte, je n'étais plus la même qu'avant, celle qui prend soins d'elle, toujours bien coiffé et habillé quand il rentrait du travail, à l'accueillir la table déjà dressé, Ayem prête à aller au lit, non la je me laissais déborder, je suis souvent en jogging cheveux attacher quand il rentre, je lui prépare des plats à la vas vite, le négligeant totalement. 
J'ai pris de nouvelle résolution et elle débute maintenant


Gommage du corps, du visage, masque, bain d'huile pour mes cheveux, tout y passe. Pendant près de 1 heures je suis dans la salle de bain a prendre soin de moi .


Princess?
Moi: oui ?
Nayem: ouvre moi
Je lui ouvre, j'avais encore mon masque sur le visage 
Moi: tu as bien dormi ?
Nayem: ouais j'ai rechargé les batteries pour te faire un enfant sur le champs


Je ris à sa réflexion


Moi: plus tard peut être pour l'heure je crois que ta peau a besoin de traitement, tu pèle sur le nez et ta peau est sèche
Nayem: laisse tomber
Moi: non aller laisse moi faire 
Il ne voulait pas mais j'ai réussit à le convaincre  
Je prépare tout, bassine d'eau chaude et froide, gant de toilette, serviettes, produit pour la peau
Moi: allonge toi et pose ta tête sur mes jambes. Ça va te faire du bien, j'en faisais souvent a Djibril et Moha
On ne pouvait pas dire qu'il était enchanté au départ mais il a vite commencer a apprécié. Nous étions dans le silence complet, je me demandait a quoi il pouvait penser en plongeant moi même dans les miens. 


Nayem: tu es tellement belle
Concentré je ne m'étais pas rendu compte qu'il m'observait, je me suis mise a rougir . Après tout ce temps il arrivait encore à me mettre mal à l'aise
Moi: merci 


Après ça il referma les yeux profitant des soins que je lui prodiguait .
Moi: je sais que je t'ai fait beaucoup de mal et de peine
Nayem: c'est du passé je ne
Je le coupe
Moi: ne dit pas que tu ne m'en veux plus s'il te plait pcq je sais, je le ressens que quelques part tu m'en veux encore
Il ne répond rien
Moi: et c'est normal, je t'ai abandonné, causant ta plus grosse peine a se jour .. mais je veux que tu saches que je passerais ma vie a me faire pardonner.
Il ouvre les yeux sans rien dire, de toute façons je n'attendais pas de réponse de sa part


Moi: tu es tellement beau toi aussi
De sa main , il fit pression sur ma tête afin que nos lèvres s'écrasent, pour échanger un baiser aussi langoureux que passionnel .









Plus tard, alors que le soleil c'était couché, laissant une lune pleine et incroyablement lumineuse, les deux amoureux c'étaient retrouvé dans la piscine 


Moi: si tu fais ça Nayem je te noie
Nayem: ah bon ? J'ai bien envie de voir ça
Moi: non non stp bébé ne fait pas çà
Nayem: alors approche
J'exécute jusqu'à me trouver collé a lui 


Nayem: pourquoi m'avoir privé de tes cheveux autant de temps
Moi: je ne les attacherai plus en ta présence
Nayem: j'espère bien. Néanmoins
Moi: AAAAAAH 


Il venait de m'arroser alors que je venait de me lisser les cheveux pendant deux heures . Il était heureux et fière de lui . J'avais envie de l'étrangler et pleurer mais c'était une si bonne journée que je pris sur moi ..
Moi: tu vas me lisser les cheveux je m'en fou
Nayem: et puis quoi encore ?
Moi: tu vas faire mon shampoings
Nayem: ce sera tout votre altesse ?
Je fis mine de réfléchir puis acquiesça ..
Nayem: très bien maintenant auriez vous l'obligeance de m'embrasser immédiatement votre altesse ?
Moi: et bien je n'ai pas pour habitude de m'abandonner a sr genre de pratique mais bon je pourrais faire un exception .. seulement promettez de ne rien dire a mon époux

Il Sourit puis promis en levant la main de droit avant de déposer un délicat baiser sur mes lèvres...












Salut a Tous, désolé pour le retard, normalement d'ici demain je devrais mettre plusieurs partie par semaine voir par jour pour finir avec cette Histoire. Je sais que l'histoire entre Lira et Aymen vous plait alors je voulais vous proposez de faire une petite histoire de leur amour qui comportement 30 parties ( 50 grand maximum ), si vous êtes d'accord je la débuterait une fois celle ci terminé  et je donc je n'en parlerai plus dans cette histoire. J'attend vos avis et encore milles excuses pour le retard 



Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !