Partie 119:

10K 612 18

10h45, je suis endormi quand Amza se met à hurler, c'est l'heure pour lui de quitter son lit sauf que moi j'étais épuisée

Nayem : laisse j'y vais
Moi: merci mon cœur
Je ne sais pas trop pourquoi il était déjà réveillée mais tant mieux je me suis rendormies .




Je me réveille un peu plus tard, silence complet dans la maison, je fais ma toilette puis descend mais personne à l'horizon. Ok
Moi: allo
Nayem : ouais
Moi: t'es ou ?
Nayem : je suis parti déposer les petits à ma mère je t'ai laissée un mot
Moi : mais je ne leur ai pas dit au revoir
Nayem : c'est bon c'est rien ils reviennent dans deux jours
Moi : hmm tu es la dans combien de temps ?
Nayem : dans 10 Minutes
Moi : ok je t'attend
Nayem : nus de préférence
Moi: aha n'importe quoi
Et je raccroche, il est vraiment fou lui mais je vais pas faire semblant, l'idée de l'attendre nus je ne l'a trouvé pas si stupide que ça, tellement pas que j'ai fini par l'attendre nus.


Sa peut sembler abuser notre notre "addiction" au sexe mais la vérité c'est que c'est une façon de se rapprocher certes physiquement mais aussi au niveau des sentiments et la complicité. Je dis pas que quand il n'y a pas de relation sexuelle on est moins proche mais c'est la vérité, quand on a des relations sexuelle avec son copain on est deux fois plus amoureux, et si vous n'en avez jamais eu vous comprendrez une fois que se sera fait.  Quand vous avez une relation sexuelle avec une personne que vous aimez déjà ça n'a rien avoir avec une relation sexuelle avec une personne qu'on ne connait pas ou que l'on affectionne pas forcément, c'est avant tout un moyen de dire je t'aime à la personne. Bref tout ça pour vous expliquer pourquoi avec Nayem on apprécie auant ces moments ( et aussi parce que le plaisir qu'on ressent est juste divin mais bon).








Je décide de l'attendre dans mon bain, un moment de détente pour reposer mes muscles avant qu'ils ne soient une nouvelle fois solliciter pour les bons plaisirs de Nayem. Un bon bain chaud, au fruit de la passion, je m'étais monté des fruits, du jus, j'avais mis de la musique ... là j'étais bien .

<< Tu ne m'attend pas ? >> je me retourne vers la porte et je le vois adossé contre la porte de la salle de bain, il me regardait avec une intensité dans les yeux, je crois bien que je suis devenue rouge mais en même temps je n'arrivais pas à décoller mes yeux des siens.

moi: Et bien je préparais mes muscles 

Nayem: Préparer ?

Moi: j'ai bien senti hier que tu te retenais, j'imagine que aujourd'hui tu ne comptes pas me faire de cadeau

Il entre dans la salle de bain et s'assied sur les rebords en face de moi mais assez proche de du haut de mon corps, sa façon qu'il avait de me regarder comme si il voulait contrôler mon corps, avec autorité et possession, j'aimais trop, j'adorais même. Il approche sa tête de la mienne sans me quitter des yeux alors que je regardais ses lèvres moi, je voulais tellement les sentir sur les miennes, sur mon corps. J'étais tellement concentré sur ses lèvres que je n'ai pas senti sa main entrer dans l'eau et se faufiler entre mes cuisses.

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !