Nouvel amour

Depuis le début

- Je suis désolé, j'aurais pu trouver mieux je l'avoue. »

Il semblait vraiment gêné à présent mais je trouvais ça mignon. J'avais donc décidé d'engager la conversation, il s'appelait Zack et il avait 21 ans, soit quatre ans de plus que moi. Il m'avoua que s'il était venu me parler c'était uniquement parce qu'il me trouvait jolie. Je fus touchée qu'un garçon comme lui puisse penser ça d'une fille comme moi. Ça me donna malgré moi une confiance en moi que j'avais perdu. Plus le temps passait plus je me rendais compte qu'on se ressemblait beaucoup lui et moi.

Il me posait beaucoup de questions sur ma vie, il semblait d'ailleurs s'intéresser à mes réponses. Je lui retournais les mêmes questions et j'appris qu'il était dans l'armée depuis un an et qu'il était heureux d'y être engagé. Je pouvais voir la fierté dans ses yeux à chaque fois qu'il me parlait de ça.

Il dut malheureusement partir mais il me donna un rendez-vous que j'acceptai avec plaisir.

« J'ai hâte de te revoir Melody.

- Moi aussi. »

Il me fit un léger bisous sur la joue et s'en alla en courant. Quant à moi je rentrai chez moi, des papillons plein le ventre après cette rencontre qui allait changer ma vie. Je savais déjà au plus profond de moi qu'on allait vivre quelque chose lui et moi. Je ne faisais que penser à lui après ce jour, j'avais vraiment eu le coup de foudre et j'osais espérer que c'était la même chose de son côté.

Je l'avais revu huit jours plus tard, nous étions allés à la fête foraine toute une journée. Ce jour là il m'avait acheté un ours en peluche que je m'étais promise de toujours garder. Il n'était pas comme les autres garçons, il était beaucoup plus mature et gentleman. Il veillait à ce que je sois bien en sa compagnie et ça fonctionnait. Le soir même il m'a raccompagné chez moi en voiture, mes parents l'ont apprécié et l'ont invité à manger. Ils disaient que Zack était le garçon idéal pour toute jeune fille.

Je le savais que j'étais amoureuse de lui, dès la première seconde. Il était la cause de mes sourires et de mon bonheur. Il m'avait redonné goût à la vie quand je ne m'y attendais pas.

On se voyait souvent, il m'invitait toujours à sortir le samedi lorsqu'il n'était plus à la caserne. Un soir, il m'emmena sous un kiosque dans un endroit que je n'avais jamais vu. Il disait que c'était son endroit à lui. Il m'avait aussi dit que j'étais la première fille qu'il emmenait là.

Il avait mis de la musique et me faisais danser, je me sentais plus heureuse que jamais. Puis il s'arrêta de danser et me regarda longuement dans les yeux. J'étais en train de me perdre dans les siens, le temps s'était arrêté.

Nouvel amourLisez cette histoire GRATUITEMENT !