10

4.2K 274 213

Nous étions enfin arrivés à l'hôtel dans lequel nous nous installâmes directement. On peut dire que M.Park est assez vif puisqu'il avait déjà réservé les chambres.

Et c'était vraiment sympa comme hôtel je dois dire.

Je partageais ma chambre avec Somin. Jimin... Enfin M.Park, lui, en avait pris une individuelle.

Il faut vraiment que j'ai l'habitude de l'appeler par son nom.

- Miran? m'appelait Somin.

- Oui?

- Qu'est ce qu'on fait?

Je jetai un coup d'œil à ma montre rapidement.

- Tu veux visiter les alentours ?

- Pourquoi pas ?

- Ça marche, allons y alors.

Somin et moi descendions du grand immeuble et sortions, pressées de pouvoir découvrir la ville.

On marchait sans même savoir où aller tellement il y avait de choses à découvrir.

- Le patron et toi, c'est comment?

Je la regardais d'un regard neutre. Pourquoi elle sort ça d'un coup ? J'ai pas compris.

Je riais bêtement devant cette soudaine réplique et lui répondai.

- C'est quoi ton problème avec nous deux?

- Je vois bien qu'il y a un truc qui se trame. C'est pas net. Il s'est passé quelque chose ? elle demandait, curieuse.

- Pas du tout. Pourquoi il se serait​passé quelque chose ?

- Je suis pas bête...

- Je te rappelle que je suis en couple Somin...

- Tu l'aimes vraiment ton mec?

- Bah oui, sinon je ne serais pas avec.

- Si tu le dis. On verra bien par la suite.

- Qu'est ce que t'insinues?

- Rien. elle sourit.

- Décidément tu me lâcheras jamais avec ça.

- Haha oui.

- Trouve toi un mec, comme ça tu me laisseras tranquille.

- Le chauffeur de M.Park...

- Pourquoi pas. je répondais avec un sourire malicieux.

- Ça te dirais de manger des ramens ? elle changeait de sujet.

- Tu connais un restaurant de ramens toi?

- Non mais il doit sûrement y en avoir aux alentours.

- Cherchons-en alors.

PDV Jimin

Pour une énième fois, je jetai un coup d'œil à ma montre pour vérifier si j'étais à l'heure ou pas.
Je ne voudrais pas arrivé en retard à la première réunion du séjour.

- Keisuke, accélère un peu s'il te plaît. Le temps passe vite.

- Ne vous inquiétez pas monsieur. Vous n'êtes pas en retard.

- Je t'ai pas demandé de me répondre, accélère et ferme là.

Il se tut immédiatement, remarquant mon impatience.
J'étais sous tension à chaque fois que je me préparais à aller à une réunion et c'est vrai que j'avais tendance à beaucoup insulter durant ces moments là.

Mr. Park | p.jmLisez cette histoire GRATUITEMENT !