Chapitre 21

175 11 2

Tout devient plus clair dans ma tête...

Lola en veut à Harry et veut lui faire le plus mal possible... Donc peut être que je ne m'étais pas trompée à propos de Lola, quand je disais que cela pouvait être elle pour l'enlèvement.

Il y a quelque chose qui ne vas pas dans mon hypothèse... Comment pourrait-elle enlever Harry ?!? Ahah je me l'imagine en train de le mettre dans une voiture.. N'importe quoi...

Anne est partie depuis maintenant une demi-heure, pour aller chercher l'argent a la banque. J'ai peur qu'il lui soit arrivée quelque chose. La banque est juste en face, je vais allée voir.

Je ferma la porte à double tours et descendis les marches quatres à quatres. Quand j'arrive à la banque, je vis sa petite veste rouge. Je suis rassurée. J'alla m'assoir à côté d'elle et nous attendîmes la jeune femme qui allait ramener l'argent.

Après avoir pris l'argent, on rentra à la maison quand je vu une lettre jaune posée sur mon paillasson. Anne se baissa pour la ramassée et me lança un regard pour me demander si elle pouvait l'ouvrir. J'accepta et commença à l'ouvrir.

La lettre disait:

'Bonjour Juliette.

Tu devras déposer l'enveloppe pleine d'argent, demain à 12h30 devant l'immeuble d'Harry et Anne. Evidemment, Anne ne doit pas être là.

Sinon comme j'ai vu que tu as pris l'argent aujourd'hui avec Anne à la banque, j'ai avancé le delai. Donc voilà. Ne stresse pas. Tu le recupèreras ton "Harry Styles" du moment qu'il y a la somme demandée.

Signé Anonyme.

Je suis rassurée par les dernières lignes de la lettre. Anne aussi.

On sonne encore pour la énième fois aujourd'hui. C'était Louis.

-"Rebonjour beauté."

-"Désolée, moi c'est Juliette."

Il esquissa un sourire.

-"On y va ?"

Je regarda Anne.

-"Ne t'inquiète pas, j'allais partir. On se voit demain à 13h30 ?" me dit Anne.

-"Oui d'accord..."

Elle sortie de l'immeuble en même temps que Louis et moi.

On se dit au revoir et une fois que Louis et moi étions seuls, il me mit un bandeau sur les yeux.

-"Je ne veux pas que tu vois où je t'enmène."

-"D'accord, j'adore les surprises."

Surtout de sa part. Je ne sais pas... C'est différent avec lui.

Quand on arriva, j'entendi mes talon claqués sur le sol, il me semble que ce sont des planches en bois.

Quand il enleva le bandeau de mes yeux, je vis :

[ahah je vous laisse dans l'attente... Ce serai cool que vous votiez ! Je vous aimes fort !!

Ju']

Be Strong ...Lisez cette histoire GRATUITEMENT !