« T'es partie de chez moi tellement énervée... J'ai eu peur que tu décides d'aller engueuler le patron du Mordret's Pub. Il faut faire gaffe avec les vampires, tu sais. C'est difficile de prévoir leurs réactions...

— Tu... Tu t'inquiétais pour moi ? »

Étrangement cette constatation chassa d'un seul coup la colère de l'adolescente. Jérôme sourit en réponse et haussa les épaules. Ils marchèrent ensemble un long moment dans les rues étouffantes des Halles. L'antiquaire connaissait le quartier et y avait vraisemblablement ses habitudes, car plusieurs commerçants le saluèrent. Ils entrèrent dans une échoppe, burent la meilleure bière de la Fédération, observèrent la partie de backgammon la plus haletante que Naola ait jamais vue. La première partie, en vérité. Ils parièrent quelques Dens sur le résultat d'un jeu, les perdirent, puis en regagnèrent.

« On mange quelque part ? Je te l'offre », proposa l'adolescente en récupérant une petite liasse de billets auprès du gamin qui tenait la caisse.

La jeune fille avait eu la main chanceuse sur sa dernière mise. Jérôme ne répondit qu'après avoir recompté ses Dens, un grand sourire aux lèvres.

« Ouais, avec plaisir, j'ai la dalle !

— Je connais un truc bon et pas cher.

— Le resto parfait ! »

Naola les guida jusqu'à la Dragonnière, le cœur léger. Avec un boulot, un toit, un rencard et une belle liasse de Dens... l'adolescente avait envie d'aller pavaner devant l'horrible patronne. Elle avait saisi au vol plusieurs conversations vantant le dernier plat du jour servi à la gargote ce qui, en plus de piquer sa curiosité, attisait son appétit. Elle conservait un souvenir mémorable de la cuisine de Harlem. Bon et pas cher, le resto parfait !

Jérôme, qui marchait à côté d'elle, ralentit et grimaça lorsqu'ils approchèrent de l'établissement. Naola se tourna vers lui, interrogative.

« Où est-ce que tu nous emmènes ? demanda-t-il, l'air dubitatif.

— Bha là..., répondit la jeune fille avec un geste vague en direction de la Dragonnière.

— Dans un trou à méca ? »

Naola fronça les sourcils. Elle n'appréciait ni la tournure de phrase ni le ton à la limite du dégoût qu'il venait d'employer. Les mécas, depuis sa mésaventure le jour de son arrivée aux Halles, s'étaient tous montrés plutôt corrects avec elle. Chez la Vieille Naine et au Pub, elle avait sympathisé avec quelques-uns d'entre eux. Ils lui avaient appris à jouer aux cartes menteuses. De plus, Harlem l'avait aidée lorsqu'elle en avait eu besoin, il l'avait soignée ; ça n'était pas lui rendre justice que de laisser Jérôme l'insulter de la sorte. La jeune femme fourra les mains dans les poches, prit un air décontracté et haussa les épaules.

« Ouais. Et alors ? On y mange bien...

— Ça me surprend, grogna l'antiquaire. J'ai pas pour habitude de traîner chez les presque organiques.

— Bha tu feras une entorse à tes principes », coupa sèchement l'adolescente.

Elle tourna les talons et s'engouffra dans la Dragonnière sans lui laisser l'occasion de répondre. Malgré l'heure peu avancée, la gargote était honorablement remplie de clients qui portèrent presque tous leur attention sur les sorciers lorsqu'ils entrèrent. Naola ignora superbement l'hostilité de l'atmosphère et se fraya un chemin jusqu'au bar. Jérôme la suivait de près, mal à l'aise. L'adolescente se hissa sur l'un des hauts tabourets et chercha Harlem du regard. Igniire termina de servir une nana aux épaules d'acier, puis se tourna vers les nouveaux venus. Il lui fallut un temps de réflexion avant de remettre Naola.

Bienvenue au Mordret's Pub - Tome 1 [SCE]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !