Partie 107: le Pardon

8K 632 7

Kalia : Aaaanh dit elle en apercevant Nayem assis sur le sofa.
Celui ci se leva prêt à faire la bise aux deux jumelles quand ses yeux se posèrent sur la dernière personne qui entra dans le silence se tenant le ventre

« Princess ? »

La jeune femme qui venait tout juste de pénétrer dans le grand salon se stoppa à l'entente de sa voix, elle l'avait reconnu, c'était lui, c'était son Homme, son amour. Les larmes lui venaient aux yeux, doucement elle releva la tête vers celui ci, croisant son regard, son si beau regard .. il avait les yeux qui brillaient, le Loup était revenu instantanément..

Sans aucune retenue celui ci s'avança et déposa ses lèvres sur les siennes, il n'avait pas fait attention à son gros ventre, il n'avait pas fait attention à sa famille, seule elle retenait son attention ..

Après un long baiser de près de 5 minutes, langoureux, passionnée il se détacha d'elle, il voulait voir son visage, il n'arrivait pas à y croire, était ce un leur ? Une plaisanterie de mauvais goût ? Est ce que c'était vraiment elle ? Toute ses questions traversée Son esprit

« c'est toi ? C'est vraiment toi ? »
Ses yeux n'avaient cessé de briller quant à elle, ses larmes avaient fini par tomber .. elle était devant lui plus belle Que jamais, ses grand yeux bleu, ses longs cils, son nez fin, ses lèvres charnues rose, ses joues gonflée comme si sa bouche était pleine, sa fossette .. elle était plus belle Que jamais, il regardait chaque détail comme si il voulait capturer dans son esprit la moindre petite ride de son visage .

« pardonne moi, pardonne moi mon amour » elle n'avait de cesse de répéter cette phrase, elle savait qu'après l'euphorie, qu'après Que l'information soit monté au cerveau, il ne serait plus aussi avenant et gentil Que maintenant..


Après 15 minutes de contemplation, il s'éloigna d'elle après avoir.
Nana: c'est ce que j'essayais de te dire depuis ton arrivée ..

Assis sur le sofa Nayem ne réalisait toujours pas, ils étaient a présent seul dans la pièce

Nahel: bébé
Nayem : pourquoi.? Pourquoi tu as préféré partir ?
Elle jouait avec ses mains ne sachant pas quoi répondre
Nahel: j'avais peur, il a réussi à me convaincre que mon sacrifice était la meilleure des choses à faire pour que toi et notre fille vivent en paix
Nayem : et tu t'es dit que mourir nous permettrait d'être en paix , tu t'es dit que Grandir sans mère pour Ayem ferait d'elle une enfant en paix.

Vu sous cette angle c'est vrai que sa paressait bête et stupide.

Nahel: je sais tout ça mais je l'ai su bien trop tard. Nayem, bébé je suis désolé ..

la tête dans les mains, il était tiraillé entre la joie de la retrouvés et la douleur qu'il avait ressenti ..

Nayem : depuis quand es tu réveillée ?
Nahel : 2 ou 3 jours
Nayem : et si je n'étais pas venu quand est ce que je l'aurais su ?
Nahel : ce soir, je suis allé prendre une carte pour pouvoir appelé. Dit moi Que tu me pardonnes
Nayem : ce serait te mentir ..

Nous y sommes, le moment qu'elle redoutait le plus, il lui en voulait et elle savait qu'il ne pardonnerai pas aussi facilement et le plus dur restais à faire, lui annoncer sa grossesse ..

« je suis enceinte» voilà comment elle lui avait annoncé cette nouvelle, il releva la tête vers elle et s'arrêta sur son ventre, il était énorme, comment avait il fait pour ne pas le remarquer ?

Doucement il approcha ses mains du ventre, il n'y croyait..
« je ne sais pas de qui, seul toi peut m'enceinter mais je n'ai aucun souvenir de ses 3 dernière années, comme si perdre la mémoire était un rituel chez moi»

Il n'avait pas bouger, il savait lui Que durant ces 3 années c'était une Louve alors ce bébé ne pouvait être celui de personne si se n'est de lui ..

« c'est quoi ?» demanda t'il les yeux brillants
Nahel : un garçon
Nayem : tu étais une louve
Elle le regarde sans comprendre
Nayem : pendant 3 ans tu étais une Louve, un coyote .
Nahel : l'animal ? Tu veux dire une vrai Louve, sur 4 pattes ?
Il souris réalisant combien elle lui avait manqué, sa manière d'être, sa voix, tout lui avait manqué. Il souhaitait tellement lui en vouloir d'avoir pris cette décision, mais le bonheur était bien trop grand .

Nayem : oui l'animal a 4 patte, tu étais la tout se temps, tout les jours tu venais ici et ta grand mère te nourrissait sans savoir qu'il s'agissait de toi, puis tu t'en allait. Et c'était comme ça tout les soirs .

La grand mère les interrompit toute joyeuse
«Celia a accouché, une petite fille, Nimah qu'elle s'appelle »

Tous était content de cette nouvelle, il tardait Nahel de la retrouver, de voir sa nièce ..
Nahel : pardonne moi Bébé

Il ne répond pas et rejoint la chambre qu'il occupait désormais avec elle

Tout le reste de la soirée il s'était montré froid et distant avec elle, il ne lui avait pas adressé un seul mot, sauf pour lui ordonner de manger . Il s'était couché l'un à côté de l'autre sans se toucher ni s'adressait un mot.

Oui il avait retrouvé sa femme et il lui avait même pardonné mais c'était trop facile alors elle patienterai encore un peu avant de savoir que tout es pardonnée.











Le lendemain, Nayem aurait dû rentrer à Hurghada mais voilà que la présence de Nahel boulversé tout ses plans. Elle était la allongé à ses côtés, les yeux fermés et caché par ses longs cheveux bouclés.. il était heureux, tellement heureux de le retrouver .

« tu m'as tellement manqué » lui chuchota t'il dans son oreille avant de se lever rejoindre la salle de bain.

C'est un nouveau jour qui commence, peut être qu'à la fin de celle ci, Nahel saura que Nayem lui a pardonné

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !