12

250 15 12

Ça fait quelques heures que Greg et moi nous sommes embrassés, je n'ose pas le regarder, d'un côté c'était génial mais d'un autre c'était étrange, il m'évite aussi.
Chaman s'approche vers moi

" - bah alors princesse, on fuit son prince ?
Je lui lance un regard noir
- putain tu m'a l'air d'être chiant toi
- t'as l'oeil. Pourquoi vous êtes pas ensemble la ?
- parce que ....
- parce que quoi?
- mais je sais pas moi !"

Il me regarde étrangement et part. Je pense au fait que je n'ai rien bu de la soirée, je vais alors chercher une bière, puis deux, puis trois etc...
Au bout de la septième bière ma tête commence à tourner, je ne me sens pas bien, pourquoi j'ai fait ça? C'est la première fois que je me comporte comme ça. Lucas me voit galérer à marcher, il accourt m'aider à aller au toilettes ou je vomi tout mon estomac.

" - t'en a bu combien ?
- plein...
- c'est à dire ?
- bh je sais pas moi "

Je sens qu'il m'observe attentivement, il se déplace pour se mettre face à moi. Il continue de m'observer en silence. Quelques minutes plus tard, quelqu'un l'appelle, il part et me laisse seule. Je me lève et pars dans une chambre, je tombe quatre ou cinq fois avant d'arriver à la porte, j'ouvre, rentre et rampe jusqu'au lit.

Dans la chambre il y a déjà quelqu'un, je ne distingue pas vraiment si c'est un gars ou une meuf, il fait sombre dans cette pièce. J'entends cette personne bouger et vois une ombre apparaître face à moi

"- salut toi.
C'est une voix masculine assez grave
- salut...
- c'est quoi ton prénom?
- Maïwenn
- enchanté Maïwenn, moi c'est Mathieu. "

Il va allumer la lumière, elle éblouie. Mathieu est grand, brun avec des yeux en amande marron, plutôt beau. Il me regarde de haut en bas, puis se rapproche de quelques pas, il m'inquiète, j'essaie de trouver mon téléphone au cas où il y aurait un problème mais je ne le trouve nul part, il doit être dans le salon.

Mathieu s'approche de plus en plus, il est maintenant assis auprès de moi sur le lit, il se met à me caresser la joue, il pue l'alcool, il me fait peur. J'essaie de m'éloigner mais il me retiens par le poignet, il sert de plus en plus fort. J'essaie de lui dire quelque chose mais il m'attrape à la gorge et me plaque contre le lit, il commence à balader ses mains sur mon corps, je ne peux rien dire, je suis bloquée.
J'entends des pas dans le couloir, je décide alors de taper avec mes pieds contre le mur les bruits ne sont pas assez fort, Mathieu me relâche doucement au niveau de la gorge ce qui me laisse l'occasion de crier.

Quelqu'un entend et la porte s'ouvre...

DangheureuxLisez cette histoire GRATUITEMENT !