Hunhan #11 ~end~

305 40 43

Hello ! Par rapport à la deuxième partie de cet OS, celui là va être beaucoup, beaucoup moins joyeux. Je préfère prévenir qu'il va être plus dur... (Kage22 va m'assassiner mais bon).

Sinon, je voulais dire que ça fait seulement 11 jours que ce recueil existe, et on a déjà atteint les 526 vues et les 83 votes, c'est énorme en si peu de temps, merci beaucoup *-* Je pars en camp scout demain, je ne posterai donc plus rien pendant deux semaines et demi, désolée :'( mais après je reviendrai avec tout plein de Chanbaek et de Hunhan, pas d'inquiétude ^^ sur ce, bonne lecture.

-C'était quelqu'un de très joyeux. Quelqu'un qui aimait la vie comme personne. Il avait une super famille, des amis, il faisait du sport, aimait le théâtre et la musique. Tout allait pour le mieux.
     "Et puis un jour, il a fait son coming-out à sa famille. Et ça s'est vraiment mal passé. Son père s'est mis à le frapper, à l'humilier dès qu'il pouvait; sa mère, elle, souhaitait le cacher, elle avait honte de son fils. En quelques temps, sa vie jusque là parfaite s'est transformée en cauchemar.
      "Petit à petit, ça s'est empiré. Ses parents l'ont mis à la porte, il a été recueilli par sa tante mais celle-ci est morte dans la foulée. Son mari s'est mis à le violer, il le frappait plus encore que son père. Puis son petit frère a attrapé un cancer, il a voulu l'aider mais il s'est fait rejeté car il était gay. Il s'est donc mis à travailler jours et nuits pour payer les soins de son frère sans que ce dernier ne le sache, mais il a finit par mourir quand même. À côté, son oncle continuait de le violenter. Il était autant éprouvé physiquement que mentalement... Un jour il s'est aperçu que plus rien ne le rattachait à la vie, alors il a sauté d'un pont. Et tu connais la suite...

-Tétraplégie... Murmura Luhan.

Des larmes coulaient sur les joues du chinois sans s'arrêter. Lay lui serra tendrement l'épaule avec un regard compatissant.

-Quand il m'a dit qu'il avait tenté de se suicider, j'imaginais bien qu'il n'avait pas eu une vie facile. Mais je n'avais pas imaginé que Sehun ait pu tant souffrir...

~

Sehun et Luhan étaient dehors, comme tous les soirs avant le couvre-feu. C'était devenu une habitude entre eux. Mais pour Luhan, ce soir, c'était différent. Déjà, il était fier de lui : désormais, il pouvait bouger la main droite en entier ! C'était un exploit énorme pour le tétraplégique. Mais ce n'était pas ce à quoi il pensait au moment même. Il pensait à ce qu'il ressentait aux côtés de Sehun: une paix immense qui s'installait en lui, le sentiment que plus rien ne pouvait l'atteindre, qu'il était invincible. Si Sehun lui avait demandé, il aurait pu se lever de son fauteuil et marcher ! Tant qu'il était près de lui, il pouvait faire n'importe quoi. Il savait que tout allait bien se passer. Sehun lui avait donné une confiance en lui qu'il n'avait pas jusqu'alors. Pas cette confiance aveugle qu'il avait alors qu'il roulait comme un fou sur les routes de montagne, cette confiance exagérée qui avait causé son accident. Mais une confiance pure et plus prudente. Il n'aurait pas pu l'exprimer avec des mots, mais Sehun le faisait se sentir bien dans son corps alors même qu'il ne pouvait plus bouger ce dernier. Et Luhan aurait pu avoir à nouveau des accidents, des milliers de fois même, si il pouvait trouver Sehun grâce à ça une nouvelle fois.

Ils parlaient de tout et de rien, comme d'habitude. Puis Sehun lui demanda des nouvelles de sa rééducation. Luhan fit légèrement bouger sa main, très fier de lui; Sehun était impressionné. Sehun pensait que dans un cas pareil, il aurait été jaloux: Luhan bougeait sa main au bout d'à peine six mois alors que Sehun était totalement immobile depuis trois ans maintenant. Pourtant, le coréen ne ressentit aucune jalousie, juste une joie immense pour le jeune chinois. Ce qu'il ne s'expliquait pas, c'était que si ça avait été quelqu'un d'autre, il aurait été jaloux, mais pas dans le cas de Luhan. Et alors seulement il compris.

~ OS Hunhan, Chanbaek... Exo~Lisez cette histoire GRATUITEMENT !