Chapitre 8 :

482 35 9

Précédemment :

Lucy : Acno, je ressens quelque chose pour toi depuis un moment déjà. Je ne voulais pas te l'avouer de peur que au moment venu tu veuilles te sacrifier pour me protéger, alors j'avais décider que j'empêcherais ça en devenant forte et que je serais celle qui te protégerais. Mais je ne peux plus retenir ces sentiments qui sont en moi, ce baiser m'a été comme un révélation. Je t'aime plus que tout Acno, et je veux être avec toi encore plus et pour toujours. Je ne pourrais pas me séparer de toi, je n'en aurais pas la force. Je t'aiderais à vaincre tes ennemis pour qu'on puisse vivre une vie paisible, notre vie. Je t'aime Acno.

Je retire mon doigt de sa bouche, il est stupéfait. Il a rougit à mes paroles, il est mignon comme ça, il se reprend et parle à son tour.

Acno : Lu-chan, j'en suis heureux de tes sentiments. Quand tu m'as empêcher de parler, en faite, je voulais te dire que....depuis que je t'ai vue, tu m'obsèdes. Je ne pense qu'à toi, je me sens étrange quand je suis près de toi, je ne savais pas comment te le dire, ça fait des semaines que je cherche comment te l'avouer. C'était très dur de ne rien te faire quand tu étais dans mes bras. Mais maintenant je peux te le dire, le fait que tu m'es avouer que tu es peur de me perdre, m'a fais prendre conscience que moi aussi je pouvais te perdre à tout moment, je jure que je te protégerais. Je te protégerais et je resterais en vie pour rester avec toi. On vivras ensemble notre vie, et on resteras encore plus ensemble. Je t'aime Lucy.

-----

Il s'arrêta soudainement me laissant respirer. Il m'embrassa tendrement, une fois que j'ai repris mon souffle. Il me ré-embrasse mais cette fois plus langoureusement, plus fougueusement, plus passionnément. Nos corps s'embrasent de passion, il voulut passer une main sur mon ventre mais je l'arrêta. Je le repousse et m'écarte un peu, pour me laisser prendre de l'air.

Lucy : Désolé Acno, je t'aime mais je ne suis pas encore prête pour ça.

Acno : Non, c'est moi qui suis désolé, je n'aurais pas dû te forcer. On va laisser le temps se faire et quand tu sera prête tu me le diras, d'accord.

Lucy : oui dis-je un peu honteusement.

Je suis un peu honteuse de le laisser comme ça mais je ne suis pas encore prête. Je sais très bien, qu'il doit avoir des envies mais ce n'est pas encore le bon moment.

Finalement, Acno a manger son petit-déjeuner ainsi que Lucy. Ils sont repartis à leurs entraînement.

-------------------------------------------

Pendant 3 jours.

Durant 3 jours, Lucy et Acno se sont entraînés en faisant des combats. Lucy s'entraîne aussi avec le matériel fait de bois par Acno. Acno étant devenu son petit ami, certains moments où ils sont trop proche Lucy devient rouge pivoine. A chaque soir, Lucy est épuisée de son entraînement, Acno fait les repas pour la soulager d'un poids mais aussi pour lui faire plaisir. Ils dorment ensemble dans le lit créé par Acno, Lucy apprécie la protection et douceur de ses bras. Et les matins, c'est Lucy, qui reposée de la veille, fait les petit-déjeuner pour remercier Acno de faire les repas et aussi pour lui faire plaisir.

Un matin, je me réveille, embrasse la joue de mon Acno, me lève et prépare un petit-déjeuner pour mon bel homme à la chevelure bleutée et magnifique. Après quelques minutes, il se réveille, il m'entoure de ses bras autour de ma taille, m'embrasse le cou et fini par m'embrasser langoureusement. C'est ma routine depuis 3 jours désormais, mais je suis inquiète, ça fait un moment que je n'ai pas fais de mission et ma propriétaire va me réclamer l'argent pour le loyer et cela fait un moment aussi que je ne suis pas aller à la guilde, ils vont s'inquiéter de pas me voir.

Un amour de dragon.Read this story for FREE!