[Nevra] Perdue (suite)

759 62 25

J'avais passé plus d'une heure à chercher Nevra hier soir. Je voulais absolument comprendre le sens de ses paroles. 《Il y a encore une chose que tu n'as pas constaté ?》Mais laquelle ? Je ne comprenais absolument pas.
Je me levai fatiguée pour me rendre dans la salle du Cristal. Miiko avait demandé à me voir ce matin. J'inspectai une dernière fois mon apparence. Mes cheveux étaient bouclés. Je soufflai. Je n'avais pas eu le temps de les lissé. Je couru dans la salle du cristal. En arrivant je trébuchai en manquant de m'étaler par terre. Ezarel et Nevra pouffèrent tandis que Miiko leva les yeux au ciel devant ma maladresse.
La kitsune se rapprocha ensuite de moi avec sa magie bleue. Elle était très impressionnante dans cette posture. Elle me ferait presque peur.

- J'ai une mission à te confier, dit-elle froidement.

Qu'allais-je devoir encore faire ? La dernière fois j'avais faillit y passer en me faisant attaquer par une amadryade. Je me demandai si finalement elle ne voulait pas en finir avec moi ?

- Je voudrai que tu ailles en terre lointaine. On nous a signalé qu'il y avait plusieurs cristaux là bas. Tu pars demain avec Nevra.

En terre lointaine ? Miiko avait pour habitude d'envoyer des gardiens avec beaucoup plus d'expérience que moi en dehors d'Eel.
Je lançai un petit regard vers Nevra qui me fit un clin d'œil.
J'allai demander plus d'indications mais Miiko me coupa.

- Je suis fatiguée. Si tu as des questions, pose les a Nevra. Il a tellement insisté pour t'accompagner qu'il connait la mission par coeur.

Je restai la bouche grande ouverte. N'en avait-elle rien à faire de moi à ce point ? Je baissai les yeux. Et Nevra ? Pourquoi avait-il tant insisté pour m'accompagner ? Ce genre de mission devait lui paraître bien ennuyeuse comparé à celles qu'ils avaient l'habitude de pratiquer. Perturbée, je commençai à triturer mon collier.
Sans que je ne puisse ajouter quoi que ce soit Miiko sortit de la salle suivit d'Ezarel qui -pour une fois- m'offrit un sourire compatissant. Je restai perplexe face à cette mission. Me disaient-ils tout ? Nevra s'approcha de moi.

- Tu as des questions ? Me demanda t-il en fuyant mon regard.

Je le regardai longuement. Quelque chose clochait, c'était sûre.

- Qu'est-ce que vous ne me dîtes pas ? dis-je peu sûre.

Il m'observa un moment. Me faisant de plus en plus angoisser. Je serrai mon collier beaucoup plus fort.
Voyant que je n'étais pas bien, Nevra soupira et s'avança près de moi.

- C'est juste que cet endroit est très peu fréquenté par des femmes, dit-il simplement.

Je fronçai les sourcils d'incompréhension. De quoi parlait-il ? Nevra me regarda avec intensité.

- Les femmes sont très mal traités là bas. Il y a souvent des ventes illégales dans ce coin du pays, dit-il en me fixant.

Mon cœur s'accéléra. Des ventes de femmes ? Ils voulaient vraiment se débarrasser de moi. J'eus soudainement très peur face à cette nouvelle. Nouvelle qui n'était pas très bonne au final. Evidemment que je voulais les aider. Mais étais-ce au point que cela me coûte la vie ? Je ne pensais pas !

- Et vous vouliez m'envoyer là-bas seule ? Grondé-je.

Nevra s'approcha de moi avec un petit sourire tendre. J'étais très tendue. Il était hors de question qu'il me mène en bateau avec ses petits sourires bien à lui.

- Au début Miiko prévoyait de t'y envoyer mais je m'y suis opposé. Tu ne croyais quand même pas que j'allais te laisser seule pour une mission aussi dangereuse, si ?

Je soupirai. Mais pourquoi Miiko voulait-elle à ce point que je participe à cette mission ?

- Non bien sûr mais Miiko n'a pas l'air bien enchanté que tu m'accompagnes, soupirai-je en touchant mon collier.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !