Chapitre 2.

Depuis le début

K&E

Kara était arrivé avec deux minutes de retard, ce qui était bien moins qu'elle ne l'avait prévu au départ, ce qui était pour le mieux, elle aimait l'aventure, mais elle détestait plus que tout être en retard.
Avisant une tête remplie de cheveux bouclés en terrasses, la jeune femme remit une mèche de cheveux derrière son oreille, avant de s'avancer en essayant de paraître la plus décontractée possible.

- Bonjour Belle Inconnue, lança la jeune avocate, retirant sa paire de lunettes de soleil, un petit sourire prenant place sur ses lèvres, faisant sourire à son tour la dîtes "Belle Inconnue".
- Bonjour, je suis désolée de vous dire ça, mais j'attends quelqu'un... Alors si vous pouviez...

Le sourire sur les lèvres de Kara ne fit que s'agrandir, heureuse de savoir que la timidité de la jolie brune n'était que passagère.

- Oh je pourrais, mais où serait l'amusement ?

Un léger rire sortit d'entre les lèvres d'Elise, tandis que la jeune femme aux cheveux couleur corbeau prenait place face à elle.

- Je suis désolée d'être légèrement en retard, ma douche a prit un peu plus longtemps que je le pensais.

La mention de la douche provoqua un léger rougissement de la part de la jeune femme aux cheveux bouclés, faisant sourire en coin Kara, qui leva l'un de ses sourcils, ne faisant qu'aggraver le rougissement.

- Cette chose que tu fais avec ton sourcil...

- Quelle chose ? Demanda-t-elle en utilisant justement "la chose avec son sourcil".
- Ne fais pas comme si tu ne t'en étais pas rendu compte, je suis sûre que tu dois l'utiliser très souvent.
- Je ne vois toujours pas de quoi tu parles, répondit la jeune femme, son sourire en coin ne faisant que s'accentuer.

- Oh tu sais très bien de quoi je parle si on s'en fit à ton sourire satisfait, rétorqua Elise, croisant ses bras sous sa poitrine, sans aucun doute fière d'avoir trouvé une preuve à son argument.

- Peut-être que oui, peut-être que non.

- Argh... Je suis sûre que tu dois être une excellente avocate.
- Disons que je me débrouille plutôt bien, surtout quand le cas m'intéresse.
- Oh, je vois, donc on peut dire que je suis un cas qui t'intéresse.

Elise n'avait absolument plus rien à voir avec la jeune femme qu'elle avait rencontré la dernière fois, elle semblait être plus confiance, plus sûre d'elle, ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune avocate.

- On peut dire ça oui, décida-t-elle de lui répondre sur le même ton, son sourire se faisant un peu plus sérieux, elle aimait taquiner, mais elle savait exactement quand il fallait être un peu plus sérieuse dans une conversation, et si nous commandions ? Je ne sais pas toi, mais je meurs littéralement de faim.

- Je pense que c'est une bonne idée de commander, je ne voudrais pas être la responsable de ta mort.
- Sage décision.
- Je pense aussi.
- Incroyable, tu ne trouves pas ! Il semblerait que nous soyons enfin d'accord sur quelque chose.
- Comme quoi, tout arrive, rit légèrement la jeune femme aux cheveux bouclés, faisant frissonner légèrement Kara, le rire d'Elise était des plus mélodieux, comme le chant des oiseaux le matin, ou le bruit le plus clair du cristal.

Afin de ne pas montrer son trouble, la jeune femme aux cheveux noirs corbeau leva la main, interpellant un serveur qui passait par là.

- Bonjour, que puis-je vous servir ?
- Je vais prendre des gaufres, des œufs brouillés et du bacon, beaucoup de bacon et un chocolat chaud et Elise ?
- Je vais prendre des crêpes avec de la confiture, un verre de jus d'orange et un chocolat chaud.
- Je vous apporte tout cela tout de suite.

Et le serveur partit aussi vite qu'il était arrivé, avec leur commande sur son petit carnet.

- Tu vois que nous avons autre chose en commun.

La moue interrogatrice que prit Elise fit doucement rire Kara, tandis qu'elle se penchait, comme pour lui dire un secret.

- Nous aimons toutes les deux le chocolat chaud.
- Oh effectivement, c'est exacte, finalement nous avons plus de choses en commun que nous ne le pensions.
- Et je suis sûre que nous pouvons trouver d'autres choses que nous avons en commun pendant ce rendez-vous, qu'en penses-tu ?
- Je pense que c'est une excellente idée. Alors... Qu'elle est ta couleur préférée ?
- J'ai tendance à beaucoup changer, d'avis, selon mon humeur, les personnes qui m'entourent, mais pour le moment, je dirais que c'est le brun.
- Le brun ? Mais qui aime le brun ?
- C'est la couleur de tes yeux, cru bon de signaler Kara, tirant un léger rougissement de la part de la jeune femme face à elle, et toi ? Ta couleur préférée ?
- Le rouge, j'ai toujours aimé le rouge.
- Je suis déçue, tu n'as même pas essayé de répliquer en disant que tu aimais le vert... Je vais peut-être changer de couleur préférée finalement...
- Donc tu as juste dit ça pour obtenir un compliment en retour, très bien, je retiens...
- Hey ! Je n'ai pas dit, tu détournes mes paroles.
- C'est toi qui le dis Mademoiselle l'avocate, pas moi.

Oh oui clairement, le changement d'attitude d'Elise avait tout pour lui plaire et elle avait hâte de voir où ce rendez-vous allait les mener toutes les deux...

Tome 0 : KaraLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant