Partie 12 🌌

110K 9.2K 1K

《 Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu. 》
_______________________

Baasim me pris par la main et m'emmèna jusqu'à l'énorme limousine qui nous attend. En entrant dans la voiture j'ai eu un choc en découvrant les filles déjà la, normalement dans les traditions des Ben Rashid il aurait dû venir me chercher en première. Je ne comprend plus rien...

XII

Toutes mes filles me regardent, je n'ose pas leurs parler. Quel ambiance de folie, on pourrait entendre les mouches voler. Le cortège est en folie, sa klaxon, des voiture toute plus belles les unes que les autres. Mais dans notre voiture on dirait qu'on va à un enterrement. 🔇

Baasim: Bah alors les filles vous n'êtes pas heureuse d'être la.
Soraya: Si c'est juste le stress.
Baasim: Chauffeur mettait un peu de musique. J'ai pris un des nouveau champagne halal ça vous tente.
Kayna: Oui sers moi un verre, avec Ahlam on a l'habitude en soirée on boit que ça.
Ahlam: Évite de parler de moi. MERCI

Tous le monde a pris un verre, même Karima n'a pas rechigner. Tous le monde en boit ici à Dubaï, tous le monde c'est que c'est juste une boisson pétillante avec des paillette d'or 24K a l'intérieur.

Nous arrivons enfin devant le Palm Jumeirah, ou nous avons réservé une salle de réception pour le déroulement de notre cérémonie religieuse et civil Baasim voulais un truc assez privé car si nous avions fais ça a la mairie nous aurions tous finis ...

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Nous arrivons enfin devant le Palm Jumeirah, ou nous avons réservé une salle de réception pour le déroulement de notre cérémonie religieuse et civil Baasim voulais un truc assez privé car si nous avions fais ça a la mairie nous aurions tous finis dans tous les magasines poeple. Nous restons tous les cinq en voiture, pendant que les invités entre dans l'hôtel. Nous devons être les derniers a entré, l'imam est en place, les invités aussi, nos familles également. Le père de baassim viens le chercher.

Baasim: Je vais m'installer, vos pères viendront vous cherchez à tour de rôle.

Baasim viens de partir il refermé la porte et nous le regardons s'eloigné a travers les vitres teintés.

Quatre Femmes Pour Un Seul Homme.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !