Partie 92: La vie suit son cour

7.7K 552 9

Ayem en photo

Dans la peau de Ilan






Je suis face à elle et face à mon destin. Depuis le temps que je suis à la recherche du grand pouvoir
Argent : après ça tu sera à mon service ne l'oublie pas
Moi: ouais ouais
Le pauvre si il pense que je vais lui obéir..
Je la regarde, je la regarde avoir peur, pas de mourir mais de laisser sa famille
Elle: Accorde moi une chose Ilan
Moi: quoi ?
Elle: mon corps rend le à ma famille
Samia: tue la Ilan

Samia, celle qui était avec Aymen en faite c'est moi qui l'ai envoyé. Elle était sensé récupéré le sang de Nahel à l'hôpital une fois qu'elle serait morte de l'accident. Cette même Samia est ma promise, l'amour de ma vie et celle qui m'a convaincu de la tuer .

Je regarde Nahel quelque seconde, je n'avais aucun doute sur ce que j'allais faire et aucun regret ou remords. Un tel pouvoir ne se rate pas ..
Je sors mes griffes, mes griffes de loup. Je m'approche d'elle et









Dans la peau de Mohammed






5 jours qu'elle a disparu, je suis en train de devenir fou. Nayem l'est déjà étant persuadé de sa mort . Moi je ne peux pas y croire, ce sera vrai une fois que mes yeux auront vu son corps pas avant.










Dans la peau de Celia




2 ans, 2 ans qu'elle est partit. Nous n'avons même pas pu faire salât Janaza ( la prière du mort ) pour elle tant il n'y avait pas de corps . Quoi qu'il t'est arrivée ma soeur j'espère que tu n'as pas souffert.





Dans la peau de Nayem




3 ans bébé que tu m'as quitté, je n'arrive pas à faire le deuil de toi, de notre amour . La vie a suivi son cours mais pas moi, je suis fort pour notre fille mais à l'intérieur tout est en chantier. Je suis mort en même temps que toi.
Ayem te ressemble comme deux gouttes d'eau, elle me rappelle combien tu étais belle, heureusement Qu'elle est la. Nahel si tu savais comme je t'en veux de m'avoir fait ça, de nous avoir fait ça. Le danger qu'on courait ne valait pas le sacrifice de ta vie et de la mienne par la même occasion.





Dans la peau de Laurian


J'ai un bébé maintenant, une fille Que bien sur j'ai nommé Nahel. En souvenir de toi ma soeur, comme ça jamais tu ne me quittes. Je t'aime tellement et tu me manques tellement.





Point de vue externe


La vie à tracé son chemin, 3ans se sont écoulés depuis la tragédie. Personne n'a vraiment fait son deuil, ni ses parents, ni ses amies . L'absence du corps laisse planer un doute, qui semble irréel, et si elle était encore en vie . Mais après 5 ans de recherche active, l'évidence surgit, Nahel nous a bel et bien quitté.


Ayem: papa raconte moi encore les histoires de Maman
Nayem : ou est ce que je m'étais arrêtée ?
Ayem : en Egypte vous étiez fâché
Nayem : ah oui. Après l'Égypte nous sommes rentrés en France toujours très fâché, Maman pleurait des fois
Ayem : comme moi quand je fais un bobo
Nayem : oui comme toi quand tu te fais un bobo et pcq elle aussi c'est fait un bobo mais au cœur, a l'endroit où sa fait le plus mal , alors des fois Maman pleurait .. puis un jour elle m'a dit tout ce que je voulais entendre, elle m'a dit qu'elle m'aimait fort fort fort alors je lui ai pardonné. Le lendemain elle c'est réveillée et elle m'a dit qu'elle avait une surprise pour moi
Ayem: c'était quoi ?? La chance moi aussi je veux une surprise
Nayem : oui j'ai de la chance et tu sais j'ai eu la meilleure surprise du monde
Ayem: c'est quoi ??!
Nayem : c'est toi
Ayem : moi ?
Nayem : oui tu étais dans son ventre à grandir
Ayem : c'est vrai ?
Nayem : oui c'est vrai
Ayem : je suis la meilleure surprise du monde !
Nayem : oh oui la meilleure surprise du monde .!
Il cessa de raconter ses histoires, il était l'heure pour miss Ayem de dormir. Il lui embrassa le front et sorti pour éteindre la lumière.
Ayem : papa
Nayem : oui bébé
Ayem : est ce que Maman m'aimait ?
Il l'a regarda quelque seconde, il ne trouvait pas de mot assez fort pour exprimer ce que Nahel ressentait pour ça fille
Nayem : oh oui elle t'aimait, elle t'aimait plus que toi tu aimes le chocolat
Ayem : ouais ! Elle m'aimait beaucoup alors
Nayem : oui bébé bonne nuit .
Ayem : bonne nuit papa je t'aime
Nayem : moi aussi
Il sort de la chambre pour rejoindre la sienne. C'est le cœur lourd qu'il se dirige vers cette énorme photo qui tapissait le mur de sa chambre. Il regardait sa femme, belle et sexy.

Nayem : qu'est ce que tu me manques Princess










En Egypte au même moment, la Grand mère de Nahel faisait son rituel du soir. La prière, quelques une pour sa petite fille bien aimée, puis elle sort devant la porte de chez elle, ou un Loup l'attend comme chaque soir depuis plusieurs années. Elle lui donne de quoi manger
La GM: tient mon bébé.
Elle qui au départ n'était pas rassuré a fini par complètement apprivoiser le loup. Le considérant même comme un de ses enfants
La GM: vas et revient demain
Et c'est comme ça Que le loup s'en va
La GM: ça c'est une Sadaka pour toi Nahel
Dit elle à haute voix, comme chaque soir .
La GM: puisses tu être en Paix ou que tu te trouves .








Dans la peau de Celia:

Aujourd'hui je me rend chez Nayem, à peine j'entre dans la maison Que je vous ton visage, sur cette immense et magnifique visage. Un sourire aux lèvres, on voyait le bonheur dans tes yeux. À ma soeur qu'est ce que tu peux me manquer.

Ayem : Tataaaaa !!
Elle vient en courant vers moi, mon amour
Moi: comme tu vas ma puce ?
Elle: trop bien, hier Papa m'a dit que j'étais la meilleure surprise du monde
Moi : c'est presque vrai la meilleure c'était moi après toi
Elle: noooon c'est moi
Moi: bon d'accord c'est toi
Elle: ouais !
Moi: il est où le beau grosse ?
Elle: dans la cuisine
Moi: ok
Je le rejoint, il était entrain de faire le repas
Moi: j'arrive au bon moment !
Nayem : ouais comme d'hab toi, tu vas bien ?
Moi: oui j'en ai marre de cette grossesse mais sinon ça va
Nayem : arrête t'es magnifique
Moi : hmm merci mais je sais que tu mens je ressemble à une baleine
Nayem : n'importe quoi .. il va bien Zack ? ( mon marie )
Moi: ouais ça va et toi ?
Nayem : ouais
Moi: toujours pas de futur femme en vue
Nayem : commence pas, j'ai une femme et c'est ta soeur je n'en veux pas d'autre
Moi : hmm
Nayem : je vais allé en Egypte avec Ayem
Moi: la chance
Nayem : ouais il faut que tu me donnes le numéro de ta grand mère
Moi: ouais elle va être contente de vous revoir
Nayem : hmm








Dans la peau de Nayem

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !