Chapitre 11

386 31 40

Nous entrons dans notre troisième mois dans ce jeu mortel. Je me demande encore comment j'ai fais pour tenir aussi longtemps dans ce jeu. Quand j'apprends que nous sommes encore beaucoup à nous battre pour terminer ce jeu je pense qu'ils y en a tout de même qui en ont marre de se battre au péril de leur vie. Je les comprends d'ailleur. Moi je me bat au péril... de mon esprit calme. Oui, parce que j'ai toujours sur le dos cet idiot de Kygener qui fait à présent équipe avec moi. Nous avons à peine dépassé le niveau 100. Et il a toujours deux niveau de différence avec moi. Sincèrement, d'où m'est venue cette idée folle et irréfléchie d'accepter de faire équipe avec lui? Maintenant il me tanne chaque jour avec son "Je t'aime". Je pense qu'un jour je vais mourir d'ennui avec lui? Sérieux, où trouvez-vous un point positif à faire équipe avec lui mise à part qu'il a un niveau supérieur au mien? Trouvez moi un seul argument!... Oui, il n'y en a pas. Qu'est-ce qu'ils me fatigue. En plus maintenant j'ai le droit au petit surnom "San' " et il veut que je l'appelle "Ky' ". Je vous en supplie tuez-moi, je ne peux plus supporter ça. Au secours!

-San' là-bas il y a un groupe assez gros de Crocfils!

-J'arrive.soupirai-je.

Il veut vraiment ma mort celui-ci s'il continue à me traîter ainsi. Bien sûr j'ai entamé le combat avec lui. Comme à chaque fin de combat il me donne les objets qu'il a reçu parce que c'est TOUJOURS lui qui termine le combat, comme à mon habitude je refuse parce que je suis persuadé de les confier à Bixrow et ensuite il va partir les acheter. Je le connais bien maintenant cette idiot. Je peux anticiper presque toutes ses actions. Maintenant j'héberge chez lui, il a insisté pour. Il parait sérieux, mais il agis exactement comme un enfant de 4 ans.

-San'.

-Quoi? Tu vois pas que je mange? C'est le seulement moment où tu ne dis rien pourtant.

-Ouais bah là j'ai quelque chose à te dire.

Qu'est-ce qu'il va me sortir celui-ci? Un "Je t'aime" ou "Épouse-moi"? Oui il m'a plusieurs fois demandé en mariage cet imbécile. D'un certain point de vue c'est avantageux, mais en aucun cas je ne veux me marier avec lui! Ça ne ferai que officialiser une relation qui n'a JAMAIS existé.

-Dis toujours.soufflai-je tout en mangeant mon steak.

-J'ai repéré récement un manoir désert pas encore découvert par d'autres joueurs ou pas encore conquérit. Ça te dis d'aller là-bas?

-Tant que ce n'est pas risqué, d'accord.

Voilà que je me suis laissé embarquer dans une de ses idiotes d'aventures. Bien sû je me suis bien équipée pour (même si je n'ai pas changé d'équipement). Nous avons traversé la grotte de Grachire, puis la plaine d' Helifrop pour enfin traverser le grand pont de l'Ouest aussi appelé le pont Artémis qui traverse la mer jusqu'à une île. C'était l'île Facfire. Elle n'était pas vraiment très grande mais avait néanmoins une grande superficie. Nous rencontrons sur notre chemin un monstre de niveau 72. À quatre pattes, recouvert d'une chair noir qui se déposé sur ses os biens visibles par les formes. Des yeux sur les côtés de la maisons, blancs, qui pouvaient inspirer en nous la peur. Des oreilles de lapins noir de chair. Des dents avec des tâches de rouges de sang soit pour nous dégouter soit pour nous apeurer. Son cri était aïgu, raisonnant. Avec Kygener nous nous lançons dans le combat. Il n'en paraissait pas mais était aussi fort qu'Aguagantic et Avemizu. Il nous affaibli déjà avant même que nous ne soyons arrivés devant le manoir. Nous avons pu finir le combat la jauge de vie toujours dans le vert. Nous continons notre traversée et nous retrouvons devant la grande grille du jardin du manoir. C'était un territoire pas encore conquéri. On pouvait voir de l'autre côté de la grille un gros groupe d'une trentaine de Groutch. Se sont des monstres de taille humaine, à la couleur de chair orange mêlé à de la boue. Un visage déformé, à la gueule de travers, aux petits yeux, un nez de cochon et un crète rouge de rockeur sur la tête. Leurs grosses mains empoignaient fermement une lance, une ceinture de cuir abimé soutenait leur ventre assez gros. Du sang ornait leurs pieds et chevilles. Leur dos avait un sac plat noir.

Enchanted Blade Online I: Virtual world [en réécriture]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !