XX: 4

8.8K 1K 198
                                    

Une violente secousse m'extirpait de mon sommeil.  J'avais un mal de tête horrible et mes pensées étaient embrouillées. Mes paupières s'ouvraient doucement, me permettant d'observer ce qui m'entourait. 

Il faisait sombre, seule une petite fenêtre permettait de laisser passer un filet de lumière qui éclairait environnement. Je percevais un mouvement constant, ce qui m'indiquait que j'étais dans un véhicule qui m'emmenais je ne sais où. En relevant mon buste , j'apercevais à mes côtés deux jeunes femmes qui m'observaient en silence. L'une d'une blondeur éclatante ne tarda pas à engager la conversation. 

"Enfin réveillée ? Me demanda-t-elle.

- J'ai été inconsciente combien de temps  ? 

- Depuis que nous sommes partie de l'institut, soit deux heures , il me semble.

Deux heures que je n'avais pu ouvrir l'œil. C'est leurs maudits cachets qui m'ont mis dans cet état. 

"Ils m'ont drogué ... Murmurais-je. 

- Ils n'auraient pas eu besoin de le faire si tu n'avais pas causé autant de grabuge ! S'exclama la jeune femme brune au fond. 

- Je te présente Juliette, moi c'est Anaïs. Tu t'appelle ? Me questionna la blonde.

- Danae ... Enchantée. 

- Tu viens de quel centre d'élevage ?

- Celui du Nord. Répondis-je.

- Pas étonnant ! S'exclama la dénommée Juliette. 

Je la regardais surprise de sa réaction. Je ne comprenais pas en quoi ma réponse était prévisible. 

" Excuse là ! Nous venons toutes les deux du centre du Sud... Défendait Anaïs.

- Et ? Je ne comprends pas où vous voulez en venir...

- Enfaîte nous sommes plutôt étonnées de voir une femme du Nord en classe A+. C'est comment dire .... Assez rare ?

- Tu dis rare. Je pensais plus à anormale surtout que tu n'as rien de particulier, tu es plutôt banale même. Sans être méchante. Rétorqua Juliette.

- Et pourquoi je ne pourrais être classée en A+ ? Cela n'a aucune logique. Demandais-je intriguée. 

- Justement si, il y en a une ! Tous les centres ne sont pas similaires. Si celui du sud est haut placé, celui du nord est réputé pour former des Génitrices... heu... 

- Bas de gamme ou si tu veux de mauvaise qualité. Ajouta Juliette.

- Comment peut-on juger qu'une femme est e mauvaise qualité ? C'est....ignoble. M'exclamais-je choquée. 

- C'est surtout la loi ! Et le test GeX sert justement à cela. On ne vous apprend rien dans votre centre ou quoi ? S'offusqua la brune. 

- Comment pouvez-vous savoir tout cela ? 

- On a tout appris pendant notre séjour au centre. M'expliqua Anaïs.

- Apparemment dans le votre certain détail vous sont épargnés. 

- C'est réellement injuste ! M'énervais-je d'un seul coup.

- Non certaines sont élevées pour devenir des Génitrices d'élites et les autres.... Continua Juliette d'un air hautain.

- Alors qu'est-ce que je fais ici ? 

- C'est justement la question que je me posais. Tu n'es ni magnifique, ni charismatique. Ton niveau intellectuel à l'air respectable mais pas exceptionnel... Après je ne connais pas tous les critères de sélection... mais...

- Je crois que j'en ai assez entendu." Dis-je en faisant un geste de main pour la stopper. 

Un silence gênant et tendu venait de s'installer. Je venais de recevoir des informations qui me faisait encore plus douter sur les intentions du système. Je m'inquiétais davantage pour mon amie que je venais de perdre. 

" En tout cas tu es ici et c'est l'essentiel. Tâchons d'être les meilleures Génitrices possibles !" S'exclama soudainement Anaïs en me dévoilant un large sourit parfait. 

Je ne savais pas pourquoi mais son impatiente et sa joie d'être bientôt traitée comme un simple ventre sur patte me donnaient la nausée. J'arborais clairement pas le même état esprit que ces deux filles. 

***

Les premiers chapitres de GenitriX sont publiés , qu'en pensez-vous ? 


GenitriXLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant