Partie 91: la fin

9.1K 627 45

Je me réveille ce matin la boule au ventre, j'angoissais pour ce qu'il allait arriver cet après-midi. Nayem était à mes côtés, si il savait ce que je comptais faire ..

Je monte sur lui, des bisous partout sur le corps, je ne savais pas ce qu'il allait m'arriver cet après-midi alors voilà le dernier souvenir Que je voulais qu'il ai de moi.

Lui: hmmm
Moi: bonjour mon cœur
Lui: bonjour Princess, qu'est ce que tu fais ?
Moi: on du temps beaucoup de temps avant que miss Ayem se réveille
Lui: comment sa se fait que t'es chaude des le matin toi ? Qu'est ce que ta fait ?
Moi: t'es pas content ? Pcq je peux aussi rien faire
Lui: c'est pas ce que j'ai dit

Il retourne la position, lui qui était en dessous se retrouve dessus et c'est lui qui m'embrasse partout dans le corps . Sa main  se faufile entre mes cuisses
Moi: aaanh
Il m'embrasse partout sur mon corps, il descend sur mon ventre jusqu'à mon entre jambe ...
moi: aaaanh Nayem continu aaanh

Il a fini par remonter
Moi : si j'avais était égoïste je t'aurais dit j'en ai eu assez, 2 orgasme c'est largement assez
Lui: je t'aurais forcé
Je rigole
Lui: retourne toi
J'exécute
Lui: tu préfères quoi ? Tendre ou brutale ?
Moi : je veux sentir comment tu m'aimes

Il se passa ce qu'il se passa, toute la matinée j'étais dans ses bras. J'en profitais comme si c'était la dernière fois. Comme si plus jamais je ne pourrais ressentir cette sensation, l'avoir au près de moi, en moi .. comme si c'était la fin .






Après ça, j'ai fait le petit déjeuner après avoir changé les draps, pris ma douche et récupérée miss Ayem. On était à 3 dans le lit à profiter, j'enregistrais tout les instants ..
Nayem : ca va ? T'es bizarre
Moi: non ça va je profite du moment, je veux plus rien oublier de ce qu'il se passe
Nayem : t'en fais pas il ne t'arrivera plus rien .
J'espère que tu as raison Nayem ..






16 heures, il est temps pour moi de partir, j'embrasse ma fille, je la serre fort contre moi puis c'est autour de Nayem. Je l'embrasse comme si c'était l'ultime fois
Lui: revient vite
Moi: je t'aime
Lui: je t'aime aussi
J'ai franchit la porte les larmes aux yeux, je savais que ce que je faisais serais déterminant ou Fatal ...









J'arrive dans ce lieu désert, seul un entrepôt habillé le lieu, je pénètre à l'intérieur.
Ils étaient au rendez vous, comme promis, Me Argent, celui qui m'a percuté
Moi: je suis la comme convenu. J'ai tenu ma part du marché à vous de le faire
Argent: ta fille ne risquera rien tu as ma parole
Il s'approche de moi
Lui: tu aurais dû rester Avec moi, quel gâchis .. je t'aurais offert le monde sur un plateau. J'aurais fait de toi la femme la plus heureuse du monde
Je le regardais avec dégoût
Moi: je suis la maintenant

" et Nous aussi "

Je regarde au dessus de son épaule et la je vois ... j'étais choquée mais que font ils ici ? Ne me dite pas que

Moi: ça ne faisait pas parti du plan
Argent : je sais
Moi: pourquoi ?
Argent : j'aurais beau te tuer seul un loup peut hérité de ton pouvoir
Moi: c'est pour ça qu'il est la lui ?
Argent : exactement
Moi: et elle ?
Argent: elle ? Elle c'est sa promise
Je la regarde choquée, mais c'est impossible !!!
Moi: pourquoi avoir fait semblant ?
Elle: tu aurais dû mourir dans l'accident et j'aurais récolté ton sang mais t'es plus tenace que tu en a l'air.
Moi: j'ai le pouvoir en moi bien sûr que je suis plus tenace
Argent: mais nous avions tout fait pour t'affaiblir, en Egypte lors de votre Réunion des loups, nous avons glissé un agent toxique dans les boissons contre le loup en vous, qui agit  pendant 6 mois puis il est éliminé par votre organisme humain pour qui l'agent toxique est sans risque . Mais il faut croire que tu as réussi à éliminer l'agent plus rapidement

Chronique de Nahel : Je suis la Belle, il est ma bêteLisez cette histoire GRATUITEMENT !