Chapitre 13 : Enfin du progrès

87 19 0
                                                  

J'avais brusquement quitté le QG de Marilyn, comprenant que son aide serait inutile, et avais erré dans les rues, espérant ne pas me faire repérer. J'étais de nouveau seule et désarmée. Rien de bien nouveau à l'horizon...

Mais pour ne pas arranger mon cas, la pluie avait commencé à s'abattre et j'avais dû trouver refuge dans un coin de ruelle en attendant que le temps se calme. Je serais prête à parier que le destin n'était pas de mon côté et vous n'auriez pas tort de me dire que le pire restait à venir. Malheureusement, c'était bel et bien le cas. Le destin devait sûrement s'acharnait sur moi quand mon regard croisa un corps qui ne m'était pas inconnu. Celui-ci paraissait avoir été déposé là peu de temps auparavant et en m'approchant, mes doutes se confirmèrent. Il s'agissait bel et bien de Davis.

Pendant un instant, je fixais son corps, perdue. Puis lorsque je vis le papillon sur sa paume gauche, tout me paraissait évident. Le fait que Marilyn, Chernobog et moi ne fûmes pas indifférents au nom de Snuumura n'était pas anodin. Cette personne nous connaissait et ça avait forcément un lien avec Sparrington. Je ne voyais pas d'autres options possibles.

Jusqu'à maintenant, je me disais que personne d'autre à ma connaissance n'avait survécu. Et si je m'étais trompée ? Ce doute était bien trop présent pour que je le mette de côté. Mais comment pouvais-je savoir ce qui s'était passé deux cents ans auparavant ? Comment pouvais-je faire revivre le passé ?

Mes pensées furent prises de court lorsque ma présence fut remarquée. Les gardes de Downfall m'avaient repérée. Déjà qu'ils me considéraient comme une meurtrière, être aux côtés d'un cadavre n'allait pas arranger mon cas. Immédiatement, ils braquèrent leur arme sur moi, prêts à me tirer dessus, mais je n'en avais que faire. Ce n'étaient pas leurs faibles balles qui pourraient m'achever. Ils me proposèrent de me rendre et je pouvais percevoir une infime once d'inquiétude dans leur voix. La plupart des gens ne l'auraient pas perçu, mais mon ouïe surdéveloppée me le permettait. Alors, je ne faiblis pas et les observais avec assurance. Ce fut suffisant pour qu'ils épuisent toutes leurs balles sur moi et ce fut suffisant pour les perturber. Je profitais de leur état pour les désarmer et les jeter au sol. Puis je m'enfuis, ne voulant pas perdre davantage de temps... J'avais de nombreux mystères à élucider, bien trop.

Bien que je n'ai plus Marilyn et l'aide de son équipe pour trouver quelques informations, je savais me débrouiller de moi-même, sinon je n'en serais pas là où j'en étais. Ma première étape fut donc de retourner à Sparrington, bien qu'il ne devait rester qu'un bâtiment en ruine, ce pouvait toujours être utile. Ainsi, j'entrepris une longue marche dans l'obscurité en essayant de fuir toute forme de sécurité de la ville. Depuis l'attaque, le nombre de gardes s'était rapidement augmenté et ceux-ci ne se gênaient pas pour agresser quiconque sous prétexte d'agir pour la justice. Mais il était évident qu'ils ne s'attaquaient qu'aux esclaves. Aucun noble ne serait considéré comme coupable. C'était toujours le même refrain ici... et rien ne changeait. Après tout, le gouvernement en place aimait bien trop sa position pour changer quoi que ce soit.

Il me fallut une bonne heure pour quitter la ville sans me faire repérer, ayant abusé de nombreuses ruelles peu fréquentées, mais il faudrait que je songe désormais à me couvrir davantage, au moins pour me mêler à la foule.

Pour arriver à Sparrington, il ne me restait qu'une dernière demi-heure de marche à l'extérieur de la ville. Cette partie du trajet était bien plus rapide et bien plus rassurante. Downfall ne contrôlait que ce qu'il se passait au sein de sa propre ville, pas dans les alentours, ou du moins, seulement ce qui y entrait ou sortait.

Arrivée sur les lieux, je fus à peine étonnée du décor qui se présentait à mes yeux. Cette grande demeure était toujours dans un piteux état et le temps ne l'avait pas aidée à s'embellir. Elle était à l'image des évènements qui s'étaient déroulés ici.

Downfall | TOME 1 & 2Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant